Contrat JEDI : Amazon réclame une suspension temporaire de sa mise en oeuvre par Microsoft

Spread the love
  • Yum

Contrat JEDI : Amazon réclame une suspension temporaire de sa mise en oeuvre par Microsoft

Après avoir déposé une plainte fin novembre contre l’attribution du contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) à Microsoft, Amazon Web Services (AWS) vient de formuler une requête afin d’obtenir une suspension temporaire de son exécution, le temps que la justice tranche le litige. D’une valeur totale de 10 milliards de dollars, le contrat JEDI prévoit la modernisation des systèmes informatiques de l’armée des Etats-Unis en s’appuyant sur l’offre cloud Microsoft Azure pour déployer des solutions IaaS et PaaS.

Considéré comme favori pour l’obtention de ce contrat, AWS soupçonne une décision biaisée par l’inimitié notoire qui existe entre le président des Etats-Unis, Donald Trump, et Jeff Bezos, le P-dg d’Amazon. “Il est de pratique courante de suspendre l’exécution d’un contrat pendant qu’une contestation est en cours, et il est important que les nombreuses erreurs d’évaluation et l’ingérence politique flagrante qui ont eu un impact sur la décision d’attribution du JEDI soient réexaminées”, a déclaré un porte-parole d’AWS cité par Reuters. (Eureka Presse)

publicité

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *