Concurrence : Humble Bundle poursuit Steam en justice

Spread the love
  • Yum

Cette semaine, le procès intenté par Epic Games à Apple devrait beaucoup faire parler. L’éditeur de Fortnite reproche au géant de la Tech sa facturation de 30 % pratiquée sur l’App Store lors de chaque transaction. C’est justement en raison de ce motif que Humble Bundle a décidé de poursuivre Valve, l’éditeur de Steam en justice.

La firme américaine accuse le géant de la vente de jeux vidéo sur PC de pratiques anticoncurrentielles : « Valve abuse de son pouvoir de marché pour s’assurer que les éditeurs n’ont d’autre choix que de vendre la plupart de leurs jeux vidéo sur le Steam Store, où ils sont soumis aux frais de 30% établis par Valve ».

« Les éditeurs hésitent à passer par le Humble Bundle »

Dans son argumentaire qu’ont consulter nos confrères de The Verge, Humble Bundle estime que Valve contrôle environ 75 % de l’ensemble du marché des jeux vidéo sur PC, pour un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars. Un montant obtenu uniquement grâce à cette retenue de 30 % pratiquée sur chaque transaction.

Dans le détail, Humble Bundle s’estime victime des pratiques de Valve. La compagnie explique d’ailleurs que « les éditeurs sont devenus de plus en plus réticents à participer aux événements Humble Bundle, diminuant la quantité et la qualité des produits disponibles pour les clients ». Ces derniers craignent en effet que les acheteurs ne revendent leurs clés sur d’autres sites marchands, ce qui les exposerait alors à des poursuites.

Parmi les autres arguments avancés pour tenter de prouver l’atteinte à la concurrence, on retrouve l’idée qu’aucune entreprise n’a réussi à percer sur le marché, y compris Epic Games qui promet pourtant une bien meilleure part aux développeurs. De plus, Steam empêcherait les éditeurs de vendre leurs jeux pour moins cher ailleurs. Enfin, des géants comme EA et Microsoft ont décidé de revendre leurs jeux sur Steam, ce qui tendrait à démontrer la puissance de la plateforme vis à vis de ses rivales.

Pour l’heure, Valve n’a pas encore réagi à ces accusations. On peut néanmoins imaginer que la compagnie en a pris connaissance et y répondra en temps voulu.

Leave a Reply

%d bloggers like this: