Le segment du milieu de gamme existe-t-il encore ? On est en droit de se le demander quand on voit la qualité de certains smartphones vendu à des prix avoisinant les 400 euros. La multiplication des acteurs chinois sur le marché a en effet permis de faire exploser le rapport qualité/prix de nos appareils, et a forcé les grands constructeurs à faire de même (sauf Apple).

Il est désormais possible de disposer d’un smartphone doté d’une bonne fiche technique pour environ 300 euros. Les smartphones vendus un peu plus cher sont donc (presque) devenus le haut de gamme d’hier. Ce comparatif se focalise sur cinq modèles situés entre 400 et 550 euros. Ces derniers proposent tous une expérience très agréable, mais se démarquent sur certains points précis. Suivez le guide.

L’Oppo Reno est un sérieux candidat dans cette gamme de prix.

Montée en gamme oblige, la majorité des smartphones de notre liste dispose d’un écran OLED. Cela paraissait très compliqué il y a quelques années mais la plupart des constructeurs laissent désormais tomber le LCD quand ils dépassent un certain seuil tarifaire. Ces dalles permettent de bénéficier d’un excellent contraste et de noirs absolus. Elles sont donc très appréciées pour consulter du contenu photo et vidéos, d’autant plus que leur définition Full HD+ est largement suffisante pour en profiter. Seul le Asus Zenfone 6 conserve un écran IPS (de bonne facture). C’est un peu dommage car il ne bénéficie donc pas d’un lecteur d’empreinte sous l’écran malgré son taux d’occupation de 92% de la face avant.

Les modèles d’Oppo, de Xiaomi et de OnePlus embarquent tous des écrans d’environ 6,4 pouces. Ceux qui désirent un appareil plus compact (et bien plus léger) peuvent donc se tourner sur celui de Google. Le Reno propose en revanche le plus haut taux d’occupation de la face avant en OLED avec presque 87%, et sans encoche s’il vous plait. De quoi en prendre plein les yeux.

Sur ce point, le Asus Zenfone 6 se détache des autres autres smartphones. L’appareil embarque en effet une batterie de 5000 mAh, ce qui lui assure une énorme autonomie, renforcée par un écran peu énergivore. Sur notre exemplaire de test, il restait 24% de batterie après deux jours d’utilisation (la dalle étant restée allumé près de 9 heures).

Pour le reste, si l’on se fie simplement aux batteries embarquées, celles du Oppo Reno (3765 mAh) et du OnePlus 7 (3700 mAh) sont plus imposantes et promettent donc une meilleure autonomie. Mais plusieurs aspects rentrent en compte dans ce calcul.

Le  GooglePixel 3a a beau ne disposer que d’un accumulateur de 3000 mAh, il est équipé d’un écran plus petit et d’une puce moins énergivore. De quoi l’utiliser sur presque deux jours (sans être un Power user évidemment). La gestion logicielle compte aussi et le Mi 9 (3300 mAh) affiche lui aussi une utilisation longue durée.

Dans l’ensemble, les cinq smartphones présentés ici nous font oublier la hantise de ces dernières années : ne pas finir la journée. D’autant plus qu’ils sont tous compatibles avec la recharge rapide (mention spéciale pour le VOOC 3.0 et la Warp Charge). Mais le Zenfone 6 profite d’un accumulateur nettement plus imposant, et écrase le reste.

De vraies différences existent en termes de puissances brutes entre ces smartphones, qui, on vous le rappelle ne valent pas tout à fait le même prix. Le Xiaomi Mi 9, le Zenfone 6 et le OnePlus 7 embarquent le SoC Snapdragon 855 qui est un véritable monstre de puissance. Ceux qui ont l’intention de se lancer dans de longues séances de jeu devraient donc les privilégier. On se réjouit d’ailleurs que des appareils vendus à ce prix disposent d’une telle puce.  Mais en étant tout à fait honnête, l’utilisateur lambda (surf web, réseaux sociaux, un peu de gaming) n’aura même pas besoin d’autant de moyens.

Le Reno opte pour un Snapdragon 710 tandis que Google est resté sur un 670. Des puces qui ont aussi fait leurs preuves dans le multitache, et sont d’ailleurs capables de faire tourner la grande majorité des jeux. Elles peuvent néanmoins chauffer un peu si elles sont très sollicitées. La fluidité sera en tout cas toujours au rendez-vous. Avantage au OnePlus 7, Zenfone 6 et au Mi 9 malgré tout.

La photographie sur ce segment a elle aussi fait un joli bond en avant, suivant assez naturellement les innovations du haut de gamme des deux années précédentes. Les smartphones de cette sélection permettent désormais de prendre de très beaux clichés de jour (ce qui est leur but premier) et des selfies de qualité. Le OnePlus 7, le Mi 9, le Asus Zenfone 6 et le Reno peuvent remercier leur double (voire triple) capteur photos, tous doté d’un module de 48 Mpx qui proposent des modes Nuit et Portrait franchement convaincants, bien qu’un cran en dessous de l’élite (qui coûte presque le double). En utilisant le même APN pour les photos et les autoportrait, le Zenfone 6 arrive à livrer des selfies de qualité supérieure (et dispose d’un grand-angle).

Sur le papier, la fiche technique du Pixel 3a le destine à la dernière place. Et pourtant, son simple capteur de 12,2 Mpx fait des merveilles, même dans l’obscurité grâce à un impressionnant mode dédié. Il bénéficie de l’expertise de Google dans le traitement de l’image puisqu’il s’agit du même que de l’excellent Pixel 3. Et du moins cher de notre sélection. Chapeau.

Tous les smartphones proposés ici tournent  sous Android 9.0 mais leurs surcouches diffèrent. En règle générale, les constructeurs ont compris que les clients désiraient une interface proche de l’OS pur. À ce petit jeu, Google ne peut pas être pris à revers puisqu’il s’agit de la (dernière) version stock de son système d’exploitation. Asus s’en rapproche également puisque le taïwanais a grandement épuré sa surcouche ZenUI… Pour notre plus grand bonheur. Notre coup de cœur est tout de même réservé à OnePlus, dont nous avons particulièrement apprécié la surcouche (Oxygen OS), qui apporte quelques fonctionnalités sympathiques (Mode Gaming, Zen…) tout en restant claire et discrète.

Côté design, on ne peut pas dire que les constructeurs aient été particulièrement inspirés. Le Oneplus 7 reprend exactement le design de son prédécesseur (le 6T)… Et c’est à peu près la même chose pour le Mi 9 et le Pixel 3a. Concernant ce dernier, on espère que la marque fera un effort, car on a l’impression de tenir un smartphone de 2017. Ils sont en revanche tous très bien finis et donnent une belle impression de solidité. L’aspect « plastique » des constructeurs chinois est un lointain souvenir sur le milieu/haut de gamme.

Notre préférence en termes de design se dirige vers le Oppo Reno. On apprécie l’audace du plein écran surplombé d’un aileron, qui donne un aspect classe et original à l’ensemble. Il est suivi de près par le Zenfone 6, qui nous a agréablement étonné avec son bloc photo à bascule et son joli dos en verre.

  Oppo Reno Google Pixel 3a OnePlus 7 Xiaomi Mi 9 Asus Zenfone 6
Écran – AMOLED de 6,4 pouces
– Définition 2340×1080
– Ratio 19.5:9
– Gorilla Glass 6
– Densité de 402ppp
– DCI-P3
– OLED de 5,6 pouces
– Définition 1080×2220
– Ratio 18,5:9
– Gorilla Glass 5
– Always-On Display
– Active Edge
– DCI-P3
– Ecran Optic OLED de 6,41″
– Définition Full HD+ (1080×2340)
– Densité de 402ppp
– Gorilla Glass 6 et Support du HDR
– Format 19,5:9
– Always On Display
– sRGB et DCI-P3
– Dalle Amoled de 6,39 pouces
– Full HD+ (2340 × 1080 pixels)
– résolution de 403 ppp
– Ecran IPS NanoEdge de 6,4″
– Définition Full HD+ (1080×2340)
– Gorilla Glass 6
– Certification HDR10
– Format 19,5:9
– 90% NTSC et 100% DCI-P3
– Occupation de 92%
SoC et GPU – Qualcomm Snapdragon 710
– Adreno 615
– Qualcomm Snapdragon 670
– 10nm
– Adreno 615
– Titan M Security Module
– Qualcomm Snapdragon 855
– Adreno 640
– Processeur octa-core Qualcomm Snapdragon 855 (7 nm)
– GPU Adreno 640
– Qualcomm Snapdragon 855
– Adreno 640
Mémoire – 6/8 Go de RAM
– 128/256 Go stockage
– 4 Go de RAM
– 64 Go stockage
– Pas d’extension mémoire
– 6/8 Go de RAM
– 128/256 Go stockage
– Pas d’extension mémoire
– 6 Go de RAM
– 64 Go / 128 Go de stockage
– 6/8 Go de RAM
– 64/128/256 Go stockage
– UFS 2.1
– Port mémoire Micro SD (jusqu’à 2To)
Coloris – Noir de jais
– Vert océan
– Noir
– Blanc
– Légèrement Violet
Mirror Dark Grey Noir, Violet, Bleu – Midnight Black
– Twilight Silver
Appareil photo – Double capteur arrière :
– 48 Mégapixels 26mm F1.7
– 5 Mégapixels F2.4
– Zoom hybride x2
– Autofocus PDAF
– Mode nuit
– Vidéo jusqu’à 4K/30fps
– Technologie AI beauty

-Capteur Frontal 16 Mégapixels 26mm F2.0

– 12,2 Mégapixels 28mm (76°) F1.8
– Zoom numérique Super Res Zoom
– Autofocus Dual Pixel PDAF
– Mode Vision de Nuit
– Mode Timelapse
– Mode GPS AR
– Mode Photobooth
– Mode Portrait
– Top Shot
– Vidéo jusqu’à 4K/30fps

-Capteur Frontal 8 Mégapixels, FoV 84° F1.8

– Double Appareil Photo au dos :
– 48 Mégapixels 26mm F1.7
– 5 Mégapixels F2.4
– Autofocus PDAF
– Mode nuit NightScape
– Stabilisation optique (OIS) et électronique (EIS) sur le capteur principal
– Technologie UltraShot
– Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p et Ultra HD 2160p à 30fps ou 60fps
– Mode Ralenti en 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps

– Capteur Frontal 16 Mégapixels 26mm F2.0
– Stabilisation électronique (EIS) sur l’appareil photo en façade
– Enregistrement de vidéo frontale en 1080p ou 720p à 30fps

– Triple module photo
– Premier capteur : Lentille grand angle de 48 MP, f/1.75
– Second capteur : Très-grand-angle de 16 MP, f/2,2
– Troisième capteur : Zoom optique x2 de 12 MP, f/2,2
– Analyse automatique de scènes via une IA

– Caméra frontale 20 MP (f/2.0)

– Flip Camera
– Double appareil photo au dos :
– Appareil principal : 48 Mégapixels, 26mm (79°) F1.79
– Appareil ultra grand-angle : 13 Mégapixels, 11mm (125°)
– Autofocus LAF
– Stabilisation électronique (EIS)
– Mode Nuit
– Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p et Ultra HD 2160p à 30fps ou 60fps
– Mode Ralenti en 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps
Batterie – 3765 mAh
– Charge rapide VOOC 3.0
– Port USB-C
– 3000 mAh
– Charge rapide
– Port USB-C
– Batterie de 3700 mAh
– Fast Charge (50% en 30 minutes)
– Batterie de 3300 mAh
– Recharge rapide
– Recharge sans-fil
– Batterie de 5000 mAh
– Quick Charge 4.0 18W
Connectivité – Lecteur d’empreintes optique sous l’écran
– Bluetooth 5.0
– WiFi 5
– Prise jack 3.5mm
– 2G/3G/4G
– Pas de MicroSD
-Prise jack 3,5 mm
– Lecteur d’empreintes au dos
– Bluetooth 5.0
– WiFi 5
– 1x nano-SIM
– 4G LTE Cat.11
– Lecteur d’empreintes optique sous l’écran
– Pas de prise jack 3,5 mm
– Bluetooth 5.0
– WiFi 5
– 4G Cat.16
– Double nano-SIM
– A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
– NFC
– USB 2.0, port USB Type-C
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Capteur de proximité et de luminosité
– Lecteur d’empreinte sous l’écran
– WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 5.0 LE, A2DP, aptX HD
– A-GPS+GLONASS, Galileo, BeiDou, BDS, QZSS
– NFC
– Port USB Type-C
– 2 port nano-sim
– Pas de prise jack 3,5 mm
– Pas d’étancheité
– Lecteur d’empreintes au dos
– Haut-parleurs stéréo
– Bluetooth 5.0
– WiFi 5
– 4G LTE
– Double nano-SIM
– A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
– NFC
– USB Type-C
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Capteur de proximité et de luminosité
Interface – Android 9.0 Pie
– ColorOS 6
-Android 9.0 Pie – Android 9.0 Pie
– Oxygen OS
– Android 9 Pie
– Interface MIUI 10
– Android 9.0 Pie
– Zen UI
Taille et Poids – 156,6 x 74,3 x 9mm
– 185g
– 151,3 x 70,1 x 8,2 mm
– 147g
– 157,5 x 74,8 x 8,2 mm
– 186 grammes
– 157.5 x 74.67 x 7.61 mm
– 173 grammes
– 159,1 x 75,44 x 8,4-9,1 mm
– 190g
Prix de lancement 499 € 399 € – 559 € (128Go + 6Go)
– 609 € (256Go + 8Go)
– 529,90 € pour la version 6 + 128 Go
– 499,90 € pour la version 6 + 64 Go
– 499 € (64Go + 6Go)
– 559 € (128Go + 6Go)
– 599 € (256Go + 8Go)
Date de disponibilité 10 mai 2019 07 mai 2019 5 Juin 2019 25 fevrier – 16 mai 2019 sur le site d’Asus
– Disponibilité globale le 25 mai 2019