Comparatif des Meilleures Dashcams 2018

Spread the love
  • Yum

La fonction G Sensor d’une caméra embarquée détecte les impacts et verrouille la vidéo enregistrée afin de la sauvegarder.

Cette fonctionnalité est intégrée dans la caméra pour enregistrer les impacts ou les mouvements autour ou à l’intérieur des voitures garées. Une caméra arrière est toutefois recommandée, car rien ne garantit que vous verrez ce qui s’est passé. En somme, ce n’est pas un outil de sécurité 100 % fiable.

Les modèles avec affichage sont plus pratiques, car ils aident à paramétrer l’appareil sans passer par un ordinateur au préalable. Un manque d’affichage ne permet pas de vérifier si l’angle est bien ajusté et de savoir si la caméra enregistre. L’idéal est de choisir un écran de 2 pouces minimum.

Certaines caméras disposent de deux caméras, une pour enregistrer à l’avant et l’autre à l’arrière du véhicule. Ce type d’appareil est parfait pour les chauffeurs de taxi ou Uber afin de pouvoir voir les passagers à l’arrière.

La fonction GPS permet d’enregistrer votre position géographique, la vitesse et la direction prise par la voiture. Certains modèles offrent même la possibilité de visualiser votre emplacement sur une carte dans le logiciel fourni avec le produit.

La question de savoir si vous avez besoin de GPS se pose selon ce que vous souhaitez faire de la caméra. Un GPS vous sera utile pour savoir où s’est déroulé l’incident ou pour marquer un endroit spécifique. Cependant, il n’est pas indispensable si vous souhaitez capturer uniquement ce qui se trouve en face de vous.

La nouvelle génération de dashcams se veut plus connecter, notamment en intégrant le GPS. Excellent pour tracer un voiture volée, ou tout simplement, enregistrer la position exacte de son véhicule en cas d’accrochage avec un autre conducteur. Toutefois, nous vous conseillons de privilégier la qualité d’enregistrement d’une de ces caméras, plutôt que de choisir essentiellement des dashcam avec GPS. Surtout si votre budget est serré.

La fonction GPS de votre caméra peut aussi être très utile pour garder en mémoire le lieu d’un accident, surtout si ce dernier intervient dans un endroit en dehors des cartes. ainsi il sera plus simple de faire suivre à votre assureur l’endroit exact de l’incident ce qui facilite les démarches de remboursement.

La connexion Wi-Fi peut être utile pour visionner les enregistrements sur votre smartphone ou votre tablette. Si vous souhaitez partager les vidéos ou les images sur vos comptes sociaux, elle peut être utile. Au cas contraire, elle n’est pas un des critères les plus importants.

Vous pouvez choisir une dashcam avec microphone intégré pour être capable d’enregistrer les conversations qui ont cours à l’intérieur de votre voiture. Cela peut se révéler d’un grand apport si vous êtes victime d’une agression à l’intérieur de votre automobile.

Filmer des images claires et utilisables en effectuant un mouvement n’est pas évident. Il est donc préférable d’adopter une caméra avec stabilisateur d’images qui permet d’avoir des vidéos impeccables. Toutes les dashcams ne sont pas équipées de ce dispositif  qui est pourtant très important surtout lorsqu’on souhaite effectuer une reconstitution des faits. Vérifiez donc avant de faire votre achat que votre caméra embarquée dispose bel et bien d’un stabilisateur d’images.

La fréquence de trame ou frame va dans le même sillage que la qualité d’images. Elle permet de déterminer le nombre d’images prises par seconde pour réaliser une vidéo. Une faible fréquence de trame donne une vidéo de mauvaise qualité qui laisse apparaître des saccades clairement visibles. Par contre, une bonne fréquence de trame donne une vidéo de haute qualité. Il est donc important de vérifier la fréquence de trame pour pouvoir bénéficier d’une qualité d’images optimales. Choisissez une dashcam avec une fréquence de trame/frame d’au moins 30 fps pour profiter de vidéos de bonne résolution.

La dashcam doit pouvoir s’allumer au démarrage du moteur afin de capter instantanément les évènements. Les réglages sont effectués par vous et il est possible de faire fonctionner votre dashcam même lorsque le moteur est en arrêt. Raison pour laquelle il importe d’avoir une batterie de qualité disposant d’une très bonne autonomie.

A moins que vous décidiez de ne conduire votre voiture que pendant la journée, il est nécessaire d’avoir une vision nocturne qui vous permet de filmer même durant la nuit. Beaucoup d’incidents surviennent dans la nuit et la dashcam serait d’un support incontestable pour témoigner de ce qui s’est passé. Opter pour une dashcam avec vision nocturne, c’est profiter à 100% de ses fonctionnalités. Vous pourrez ainsi enregistrer des informations cruciales susceptibles d’aider lors d’une enquête policière ou d’assurance par exemple. N’oubliez surtout pas que vous avez plus de chance d’être victime d’un vol ou d’une agression pendant la nuit. Votre dashcam doit donc vous permettre d’identifier rapidement les coupables afin que justice soit faite. Pour réaliser l’exploit de filmer en basse luminosité, deux paramètres sont à prendre en compte lors du choix de votre dashcam. Vérifier que votre caméra puisse monter dans les ISO, ce qui lui permet de recevoir plus de lumière, au détriment de la qualité d’image. Ensuite s’assurer que les lentilles de l’objectif soient équiper d’un filtre infrarouge.

Les caméras embarquées sont disponibles en plusieurs versions : sans fil, filaire ou à batterie.
Une dashcam peut être alimentée avec un câble USB depuis l’allume-cigare de la voiture.
Néanmoins, elle est dépendante du contact et ne fonctionne pas dès qu’il est coupé. Un câblage réel est donc nécessaire pour alimenter continuellement la caméra.

Leave a Reply