Commerces ouverts malgré l’interdiction : la Ville de Béziers ne pourra pas payer les amendes – Midi Libre

Spread the love
  • Yum

Publié le

Samedi, le maire de Béziers Robert Ménard a pris un arrêté municipal autorisant l’ouverture des “petits” commerces et annonçait que si des commerçants étaient verbalisés, ce qui est le cas pour cinq d’entre eux, la Ville paierait leurs amendes.

Le sous-préfet de Béziers, Christian Pouget, répond que c’est impossible. “L’argent public ne peut pas être employé n’importe comment, explique le représentant de l’état. Si les amendes étaient payées par la Ville, le préfet saisirait la Cour de discipline budgétaire et financière. Et cela pourrait être qualifié de délit pénal par le procureur. Robert Ménard peut payer les amendes en son nom propre s’il le souhaite.”

Le maire était ce mardi 3 novembre devant le tribunal administratif de Montpellier, après le référé déposé par le préfet contre l’arrêté municipal.

Leave a Reply

%d bloggers like this: