Comment l’Islande vient de remporter un bras de fer face à Disney+

Spread the love
  • Yum

Alors que la plateforme de streaming Disney+ vient tout simplement d’exploser ses prévisions d’abonnés et peut se permettre de commencer à lorgner du côté de Netflix, c’est une drôle d’affaire qui vient de prendre place dans le nord de l’Europe. Dans ce pays qui nous évoque plutôt le football ces dernières années et où l’on rêve tous de partir en vacances (même la Nasa), une véritable guerre s’est lancée avec Disney+. Et dans ce combat entre l’entreprise aux 65,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires (en 2020) et ce pays d’environ 364.000 habitants, c’est bien l’Islande qui l’a emporté.

L’Islande obtient le sous-titrage des classiques

Cette histoire racontée par l’hebdomadaire Le Point, est liée à une particularité du pays. Les contenus ne sont généralement pas doublés, mais seulement sous-titrés. L’exception notable à cette règle ? Les contenus pour un public jeune, qui n’est pas forcément aussi apte à lire à l’écran.

Dans la liste, on trouve donc les grands classiques de l’histoire de Disney : Le Roi LionLa Reine des Neiges, Mulan… Les chansons devenues iconiques de ces films sont donc disponibles en islandais. Mais lors du lancement de la plateforme Disney+ dans le pays au mois de septembre, ces contenus n’ont pas été proposés.

Le sujet aurait pu en rester là. Mais il tient à coeur dans le pays. Tellement que la ministre de l’Éducation et de la Culture Lilja Alfreðsdóttir s’est fendue d’un courrier à Bob Iger, le patron de Disney pour qu’il remédie à cette situation. A peine quatre jours plus tard, l’entreprise a réagi en soulignant que “le travail est en cours”, mais qu’il faudra “plusieurs mois” pour que la partie technique soit prête.

Et pour ceux qui s’interrogeraient sur cet amour linguistique de l’Islande, c’est sans doute parce que la langue du pays est particulièrement pure. Les habitants de l’île peuvent, peu ou prou, lire aujourd’hui des textes médiévaux datant des Vikings. Mais, avec l’apparition des nouvelles technologies et la multiplication des anglicismes, de nouveaux défis sont arrivés. Si les autorités parviennent à préserver la langue, les films Disney en islandais pourraient toujours être compris dans plusieurs siècles. Un bel héritage.

Disney+

Par : Disney

Leave a Reply

%d bloggers like this: