Comment concilier activité sportive et confinement avec son Apple Watch

Spread the love
  • Yum

En pleine crise du coronavirus, le confinement limite la pratique sportive. Mais pourquoi faire l’impasse ? Le jogging reste permis, dans un périmètre restreint (pas plus de 2 km indique le ministère des Sports) et avec les précautions d’usage, à commencer par l’attestation de sortie. Toutefois, pour ne prendre aucun risque, des applications proposent des entraînements à réaliser depuis son salon, afin de se maintenir en forme sans quitter son domicile. En voici une petite sélection adaptée à votre Apple Watch.

Entraînements

Disponible gratuitement sur l’App Store, l’application de Nike est une référence. Elle offre un accès à plus de 190 entrainements afin d’atteindre différents objectifs. S’affiner, se tonifier ou encore se muscler, l’app permet également de se concentrer sur des zones particulières (ceinture abdominale, bras et épaules, fessiers et jambes). Les entrainements sont conduits par un coach sportif et vont de 5 à 45 minutes. Il est également possible de les adapter à son niveau (débutant, intermédiaire ou avancé). L’application est relativement facile d’utilisation, et est disponible sur les différents appareils Apple (iPhone, iPad et Apple Watch).

Entièrement en anglais, l’application Gymatic offre des entraînements assez intéressants. Toutefois, la version gratuite est limitée au suivi des calories brulées, une version premium à 5,49 € mensuels permet d’étendre ce suivi à d’autres caractéristiques (puissance, vitesse…). Il est également possible de créer ses propres séries d’exercices pour un entraînement personnalisé. Et si la motivation manque, des challenges collectifs sont proposés. L’application joue énormément sur l’aspect social, et permet de rejoindre une communauté qui compte des milliers de sportifs amateurs à travers le monde.

Très similaire à l’application Nike Training Club, RocketBody permet de mettre sur pied un programme d’entrainement adaptés à vos besoins. En cette période de confinement, il est possible d’opter pour des exercices qui ne nécessitent pas de matériel particulier. En utilisant uniquement le poids du corps, les programmes s’étendent sur plusieurs semaines en augmentant d’intensité au fur et à mesure. L’application est très dépendante des données cardiaques. Pour avoir accès aux exercices il est impératif de communiquer un électrocardiogramme (ECG) récent. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’application ne fonctionne qu’à partir des Watch Série 4 et suivantes, seules équipées d’un cardiofréquencemètre.

Pour les plus pressés, l’application Seven offre un programme d’exercices qui, comme son nom l’indique, ne nécessite que sept minutes de votre temps. Plusieurs défis sont proposés dans l’application et promettent de sculpter le corps en 30 jours. Libre à vous de choisir sur quelle partie du corps travailler et quel objectif favoriser : « devenir fort », « perdre du poids » ou « retrouver la forme ».

Alimentation

Pour maintenir sa forme, les différents exercices doivent être combinés avec une alimentation saine et équilibrée. L’application de la marque sportive Under Armour permet de suivre sa consommation quotidienne. L’application fournit différentes informations sur les aliments consommés (calories, glucides, apports énergétiques etc..) et propose d’établir des objectifs en fonction des besoins des utilisateurs. Plusieurs aliments sont pré-enregistrés, mais vous pouvez scanner des produits et les ajouter si ces derniers ne figurent pas dans la base de données. Une version gratuite est disponible sur l’App Store. Toutefois, pour se débarrasser des publicités et avoir accès à davantage de fonctionnalités et d’exercices il faudra s’abonner à la version premium à 9,99 € par mois.

À l’image de MyFitnessPal, LoseIt ! est un compteur de calories. L’objectif est de prendre de meilleures habitudes alimentaires et d’avoir une vision globale des calories ingérées et brulées par la suite. L’app propose un lecteur de code-barres afin de répertorier sa consommation quotidienne. Lose It se synchronise également avec la majorité des applications fitness pour offrir un suivi des calories brûlées par nombre de pas par exemple. Seul désavantage, en téléchargeant l’application les mesures sont en pieds et en livres. Toutefois, ces unités seront par la suite modifiables depuis les paramètres.

De manière générale, ces applications présentent quelques aspects négatifs. Très souvent, elles ne proposent que des exercices en surface pour une activité légère et dans un but de perte de poids uniquement. De plus, elles s’adressent principalement à un public anglophone. Elles sont pour la plupart « freemium », c’est-à-dire limitée en version gratuite et demande un abonnement pour accéder à tout le contenu et toutes les fonctions. Ceci dit, pour plusieurs d’entre elles, l’offre gratuite peut suffire le temps du confinement. Encore faut-il avoir la patience d’aller au bout des nombreux préréglages, nécessaire à la personnalisation des exercices.

Aussi, il reste possible de s’entrainer en utilisant les applications mises à disposition sur les appareils Apple. Pour ce faire, Activité permet de déterminer son objectif « Bouger » et recevoir des notifications en fonction, afin d’atteindre ce dernier. Le cercle « M’entraîner » peut servir pour suivre la durée pendant laquelle vous avez pratiqué une activité soutenue. Aussi, pour vos séances en intérieur il est possible d’utiliser l’application Exercice, afin d’avoir un visuel sur vos efforts. Enfin pour garder un œil sur vos performances, il suffit de se référer aux données stockées dans l’application Santé.

Par ailleurs, si vos objectifs « Bouger », « Me lever » et « M’entraîner » ne correspondent plus à vos performances en période de confinement, il est possible de désactiver les notifications.

Quelques icônes qui serviraient dans cette nouvelle app fitness.

Enfin, selon MacRumors, Apple plancherait sur une application de fitness indépendante d’Activité pour iOS 14, tvOS 14 et watchOS 7. Connue sous le nom de code « Seymour », cette dernière pourrait s’appeler Fit ou Fitness et permettra de télécharger des vidéos avec différentes séances d’entraînements et activités à effectuer en utilisant son Apple Watch pour suivre sa progression.

En attendant, la Pomme conseille une ribambelle d’apps d’apps pouvant servir à l’entraînement en intérieur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *