Colis et livraison : fini les paquets abîmés ou perdus grâce à cet emballage connecté !

Spread the love
  • Yum

Une start-up française lance un emballage connecté. Appelé The Box, il a comme avantage de mettre fin aux colis perdus et abîmés. Certains sites se montrent intéressés, à l’image de Cdiscount qui déjà testé The Box avec 150 clients de la région bordelaise.

the box emballage connecté

Crédits : Living Packets

Nous avons tous au moins une fois pesté à cause d’un retard de livraison, ou bien devant l’état d’un colis. L’invention de la start-up nantaise Living Packets pourrait bien changer la donne. The Box est « un emballage connecté, intelligent et durable » bardé d’électroniques en tout genre. « Le suivi et le contrôle du contenu est assuré en temps réel grâce à un GPS, un capteur de chocs, de température et d’humidité, et même une caméra intégré », explique Stéphane Larays, cofondateur de cette start-up d’une quarantaine d’employés.

« L’emballage le plus écologique au monde »

Avec The Box, Living Packets veut également proposer une alternative écologique au carton. Chaque année, un milliard d’arbre sont coupés pour fabriquer les emballages cartons utilisés par le e-commerce. The Box ne fait pas partie de cette catégorie puisqu’il est produit à partir de fibres recyclées. Il est composé de 98% d’air et 2% de matériaux recyclés. Comme l’explique Stéphane Larays, il est possible de réutiliser The Box plus de 1000 fois et il peut être recyclé à volonté, pour un cycle de vie infini.

En outre, The Box facilite les démarches postales. Envoyer un colis peut être long et fastidieux. Il faut se procurer un carton de la bonne taille, protéger le contenu avec du papier bulle ou du polystyrène (des produits polluants), imprimer et coller une étiquette, l’apporter au bureau de poste, payer des frais pour l’envoi et croiser les doigts pour que le paquet arrive en un seul morceau. The Box élimine toutes ces étapes puisqu’il suffit d’avoir un smartphone pour envoyer et renvoyer un colis. 

En effet, cet emballage nouvelle génération a troqué l’étiquette papier contre une étiquette numérique, qu’il suffit de scanner avec son smartphone lorsque vous voulez modifier l’adresse de livraison par exemple. Depuis une application Android dédiée, vous avez accès à une multitude d’informations sur votre colis : un suivi en temps réel via la balise GPS, un rapport sur l’état de votre marchandise grâce aux différents capteurs embarqués (température, humidité, chocs) et vous recevez une alerte en cas d’ouverture non-autorisée.

À lire également : Une start-up indienne lance les premières smartshoes 

Les entreprises du web déjà séduites

Le produit a séduit plusieurs grandes entreprises comme Orange, Chronopost ou encore le géant du e-commerce Cdiscount. La plateforme a d’ores et déjà utilisé The Box pour les commandes de 150 clients de la région bordelaise (le centre d’envoi de Cdiscount se situe à Bordeaux). L’opérateur téléphonique va lui procéder aux envois et aux retours de matériels dans ses boutiques avec The Box prochainement.

Et le grand public ? Selon Living Packets, nous pourrons utiliser The Box (2€ l’envoi) dès le printemps 2020. Il sera possible de garder la boite après un achat effectué sur un site marchand comme le précise la start-up. Livings Packets voit grand pour 2020 avec la production de 500 000 exemplaires de The Box. La start-up française compte profiter du CES 2020 de Las Vegas pour présenter en grande pompe son invention. L’ambition est énorme, puisque l’entreprise vise 4 millions d’exemplaires en circulation d’ici fin 2021.

Source : 20minutes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *