Cloud : Sprint final pour le service de PC virtualisé de Microsoft

Spread the love
  • Yum

Cloud : Sprint final pour le service de PC virtualisé de Microsoft

Il y a quelques mois, Microsoft semblait vouloir annoncer son service “Cloud PC” pour cet été. Il semble que le géant américain est désormais avancée cette date au 12 juillet prochain, si l’on se fie à une session placée dans le catalogue de la conférence partenaires Microsoft Inspire.

Microsoft a prévu “What’s Next in End-User Computing” pour le 15 juillet. L’un des orateurs de cette session, qui porte « sur la toute nouvelle solution de cloud Microsoft pour permettre le travail hybride », est Scott Manchester. D’après sa biographie, il s’agit du directeur de la gestion des programmes pour les postes de travail gérés dans le cloud, et d’un chef de file dans le développement des technologies Windows Virtual Desktop, Remote Desktop Services, Second Screen Remoting, Multimedia et Networking.

Selon des sources proches du dossier, Scott Manchester travaillait il y a quelques mois sur le service Cloud PC de Microsoft alimenté par Azure, dont le nom de code est “Deschutes”. Cloud PC est une offre de bureau virtualisé en tant que service qui permettra aux clients d’utiliser leurs propres appareils comme des clients légers, pouvant accéder à un bureau Windows distant et utiliser des logiciels comme Microsoft Office.

publicité

Prix fixe par utilisateur

Selon certaines sources, Microsoft prévoit de vendre Cloud PC en tant qu’expérience gérée de Microsoft 365 à un prix fixe par utilisateur. Il s’agit d’une différence importante par rapport à la tarification actuelle de Windows Virtual Desktop (maintenant Azure Virtual Desktop), qui est liée à la consommation d’Azure.

Une fuite l’année dernière indiquait que Microsoft pourrait envisager de vendre plusieurs options d’abonnement à Cloud PC (initialement désignées sous les noms de Medium, Heavy et Advanced – chacune proposant une quantité différente de CPU, de RAM et de stockage). J’ai entendu dire que Cloud PC est en test privé avec un certain nombre d’organisations.

Comme l’indique une offre d’emploi assez récente de Microsoft, le service Cloud PC permettrait aux gestionnaires de fournir des PC hébergés dans le cloud. « Il permet également aux gestionnaires de points d’extrémité de fournir instantanément des PC hébergés dans le cloud et de gérer les appareils physiques et virtuels par le biais d’un portail unifié et d’un prix fixe et prévisible », indique l’offre d’emploi. Microsoft a par la suite réécrit cette offre d’emploi pour supprimer les références au PC cloud. Les responsables de Microsoft ont refusé de commenter lorsque j’ai posé des questions sur Cloud PC.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: