Clap de fin pour Free Wifi, le réseau communautaire de Free

Spread the love
  • Yum

Clap de fin pour Free Wifi, le réseau communautaire de Free

Le déploiement de la 4G sur le territoire porte son lot de victimes collatérales. Parmi elles se trouve notamment Free Wifi, le réseau Wi-Fi communautaire des abonnés fixes de l’opérateur de Xavier Niel, pour lequel le couperet est tombé début janvier.

Alors que ce dernier – qui permettait depuis 2009 aux détenteurs d’une Freebox de partager leur réseau Wi-Fi avec les autres abonnés Free – a disparu depuis plusieurs semaines des Freebox Delta et Pop, les dernières box de l’opérateur, il vient également d’être supprimé de la Freebox Revolution ainsi que de la mini 4K, selon les constatations de nos confrères du site spécialisé Univers Freebox.

Le propriétaire de Free, Xavier Niel, a confirmé l’arrêt de ce service de Wi-Fi communautaire il y a quelques semaines. Pour ce dernier, le déploiement à grande échelle de la 4G sur le territoire et les efforts récemment accomplis par Free dans ce domaine ne rendent plus ce service aussi nécessaire qu’auparavant.

publicité

Les abonnés mobiles de Free épargnés

Rappelons que Free tire depuis ces derniers mois un grand profit de la libération de la bande des 700 MHz pour étoffer ses réseaux 4G, mais aussi 5G, et combler une partie de son retard sur ses concurrents Orange, SFR et Bouygues Telecom. Au 1er février 2021, l’opérateur de Xavier Niel comptait 19 040 sites 4G opérationnels en métropole, soit 325 de plus qu’en décembre 2020, ce qui constitue la meilleure performance des opérateurs en termes de déploiement de sites 4G enregistrée au cours du mois de janvier.

Interrogé par la rédaction de ZDNet au sujet de l’extinction de son réseau Free Wifi bien connu du grand public, la direction d’Iliad, la maison mère de Free, n’avait pas encore réagi à l’heure où ces lignes étaient écrites.

Reste que le Wi-Fi public de Free n’a pas encore dit son dernier mot. Si Free Wifi a vocation à disparaître pour de bon de nos écrans radars, ce n’est pas le cas du réseau FreeWifi_Secure, le réseau de Wi-Fi public de l’opérateur. Ce réseau Wi-Fi, accessible depuis son smartphone pour tous les abonnés mobiles de Free, continue à être disponible et accessible via une carte SIM d’abonné, de quoi pousser les abonnés fixes de Free à prendre également leur abonnement mobile chez l’opérateur.

Leave a Reply

%d bloggers like this: