Cinq infos dans le retro : Trump « Immunisé », Nadal sacré et un commissariat attaqué – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
Rafael Nadal a remporté son 13e Roland-Garros, le 11 octobre 2020. — Alessandra Tarantino/AP/SIPA

Vous avez profité de votre week-end pour bien déconnecter ? Voici un petit résumé de l’actu immanquable de cette fin de semaine.

« Immunisé » contre le coronavirus, Trump repart en campagne

Donald Trump lors d'un discours le 10 octobre 2020 depuis un balcon de la Maison-Blanche.
Donald Trump lors d’un discours le 10 octobre 2020 depuis un balcon de la Maison-Blanche. – Sipa USA/SIPA

« Il semble que je sois immunisé, pour – je ne sais pas – peut-être une longue période, peut-être une courte période, peut-être pour la vie. Personne ne sait vraiment mais je suis immunisé », a déclaré ce dimanche président américain Donald Trump. Dans un bref communiqué publié samedi soir, le Dr Sean Conley avait affirmé que le président américain n’était « plus considéré comme risquant de transmettre » le virus à d’autres personnes. Dans la foulée, le président américain s’était exprimé depuis la Maison Blanche devant plusieurs centaines de sympathisants coiffés des célèbres casquettes rouges Make America Great Again. Fort de cette immunité présumée, Doland Trump entend repartir en campagne sur les chapeaux de roues, avec des meetings prévus en Floride lundi, Pennsylvanie mardi, Iowa mercredi.

L’info en plus : Coronavirus :  Collective ou croisée, réelle ou supposée… L’immunité face au Covid fait débat

Emoi après l’attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne avec des mortiers d’artifice

Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 Octobre par une soixantaine d individus masques de la cite du Bois l'Abbe.
Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 Octobre par une soixantaine d individus masques de la cite du Bois l’Abbe. – JOHN SPENCER/SIPA

Une quarantaine de personnes se sont attaquées samedi soir au commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) en utilisant des mortiers d’artifice, sans faire de blessés. Plusieurs véhicules de police ont été dégradés ainsi que la porte vitrée d’entrée du commissariat qui est situé de la cité de Bois-L’Abbé, l’un des trois quartiers en Zone de sécurité prioritaire de cette ville proche du bois de Vincennes.

Une enquête de flagrance, désormais confiée à la Sûreté territoriale du Val-de-Marne, a été ouverte pour « violences en réunion avec arme sur personnes dépositaire de l’autorité publique » et « dégradations de biens publics et de biens privés », a précisé le parquet de Créteil à l’AFP. Il précise que parmi les véhicules endommagés figuraient deux voitures de police.

Cet incident a provoqué un vif émoi chez les policiers et les foudres de l’opposition de droite qui appelle à la fermeté. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui devait se rendre sur place dans la soirée dimanche et rencontrer les syndicats policiers mardi, a semblé lier dans un tweet les échauffourées de Champigny au trafic de drogues, parlant des « petits caïds » qui « n’impressionnent personne et ne découragent pas notre travail contre les stupéfiants ».

L’info en plus : « Il y a une défiance structurelle dans les quartiers pauvres face à la police ». Lire l’interview de Sebastian Roché, directeur de recherche au CNRS, auteur de De la police en démocratie (Grasset) ici.

A Roland-Garros, la révélation Iga Swiatek, et le record de Rafael Nadal

Iga Swiatek, en finale à Roland-Garros.
Iga Swiatek, en finale à Roland-Garros. – Thomas SAMSON

Samedi, Iga Swiatek, qui partageait encore son temps entre tennis et lycée il y a quelques mois, est devenue à 19 ans la première joueuse de Pologne à remporter un trophée en grand chelem à Roland-Garros. Classée 54e, elle a dominé en finale 6-4, 6-1 l’Américaine Sofia Kenin, N.6 mondiale et lauréate de l’Open d’Australie début février.

Ce dimanche, Rafael Nadal a lui surclassé Novak Djokovic en trois sets 6-0, 6-2, 7-5 ce dimanche pour s’offrir un treizième sacre historique à Roland-Garros et égaler le record de vingt trophées en grand chelem établi par Roger Federer.

L’info en plus : « Ce tournoi va changer ma vie », projette l’étonnante Iga Swiatek. Découvrez le reportage de notre reporter à Roland-Garros ici.

Fragile trêve dans le Karabakh

L’accord de trêve signé vendredi est-il déjà caduc ? Ce dimanche l’après-midi, aucun échange de prisonniers ou de corps n’avait été annoncé, un objectif pourtant du cessez-le-feu humanitaire négocié à Moscou et qui devait entrer en vigueur samedi à 8h.

Tout le week-end, Azerbaïdjan et séparatistes arméniens se sont accusés mutuellement de ne pas respecter les conditions de la trêve, faisant état notamment de frappes nocturnes visant des civils. Dimanche soir, le chef de la diplomatie de l’Union européenne, Josep Borrell, a fait part de son « extrême préoccupation ».

L’info en plus : Karabakh : « L’Azerbaïdjan n’a pas intérêt à une trêve ». Lire l’interview du géopoliticien Frédéric Encel ici.

Montpellier et Toulouse placés en alerte maximale face au coronavirus

Toulouse et seize communes de l'agglomération toulousaine passent en
Toulouse et seize communes de l’agglomération toulousaine passent en – F. Scheiber / SIPA

Mauvais week-end sur le front de la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Alors qu’un nouveau nombre record de nouveaux cas a enregistré samedi (27.000 personnes testées positives en 24 heures et que le nombre de malades en réanimation atteignait ce dimanche son plus haut depuis mai (1.483), plusieurs villes ont été placée ce week-end en niveau d’alerte maximale : Toulouse et Montpellier vont passer mardi en zone d’alerte maximale, après q (Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Lille samedi.

En revanche, les nouvelles admissions en réanimation – l’un des autres indicateurs importants pour suivre l’évolution de l’épidémie puisque le principal enjeu est d’éviter que les hôpitaux ne soient débordés par un afflux massif de patients – sont en légère baisse, avec 73 patients admis dimanche, soit 37 de moins que la veille.

L’info en plus : Pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas augmenté les capacités de lits de réanimation ? Lire notre décryptage par ici.

1 partage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *