Chute d’un arbre dans une école primaire : trois enfants blessés, l’un d’entre eux amputé – LCI

FAIT DIVERS – Un arbre est tombé ce jeudi après-midi dans la cour d’une école primaire de Bessens, dans le Tarn-et-Garonne. Trois enfants ont été blessés dans cet accident dont deux grièvement.
Les vents violents sont-ils à l’origine de l’accident ? Ce jeudi, peu avant 16 heures, un arbre est tombé dans la cour de l’école primaire Jules-Ferry de Bessens, non loin de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne. le bilan est lourd : trois enfants blessés, l’un d’entre eux ayant été amputé d’une jambe dans la soirée, a indiqué la préfecture à LCI.

Au moment de la chute de ce marronnier, les élèves de l’établissement se trouvaient dans la cour. Trois enfants, se sont alors retrouvés coincés sous l’arbre, a indiqué la préfecture à LCI. L’un s’est dégagé tout seul et souffre d’un traumatisme léger. Les deux autres enfants, qui ont été dégagés par les sapeurs-pompiers vers 17H40, sont en urgence absolue. L’un d’eux a été évacué par hélicoptère. L’autre par la route. Tous deux transférés vers l’hôpital Purpan de Toulouse”. On a appris ce vendredi matin que l’un d’entre eux, souffrant de multiples traumatismes, a été amputé d’une jambe. L’autre a été blessé au thorax. Les élèves sont âgés de 6 et 7 ans.

Episode venteux annoncé

Alertés, les parents des élèves se pressaient devant l’établissement en fin de journée. Une cellule de crise a été ouverte dans la mairie de Bessens. L’école Jules-Ferry sera fermée vendredi pour permettre les investigations de la gendarmerie nationale, afin d’établir les causes de la chute de cet arbre, indique la préfecture du Tarn-et-Garonne. 

Ce jeudi, la Préfecture de la région Occitanie, préfecture de la Haute-Garonne, avait alerté la population d’un épisode venteux. “Le département de la Haute-Garonne est placé en vigilance jaune pour le phénomène de vent violent depuis 6 heures ce matin. Cet épisode venteux va durer jusqu’à demain soir et concerne principalement le nord du département et le Lauragais, a indiqué la préfecture dans son communiqué ce jour. Demain en soirée, le vent se calme sensiblement et samedi il devrait y avoir un vent modéré. Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau, des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux sont en effet prévus, tenez-vous au courant de l’évolution de la situation”. 

Sur le même sujet

  • Pollution de l'air en Île-de-France et à Marseille : les cartes des écoles les plus exposées

    Pollution de l’air en Île-de-France et à Marseille : les cartes des écoles les plus exposées

  • Soutien scolaire : un business florissant

    Soutien scolaire : un business florissant

  • Sensibilisation à l'autisme : l'autorégulation, une méthode révolutionnaire

    Sensibilisation à l’autisme : l’autorégulation, une méthode révolutionnaire

  • Nuls en maths : pourquoi le niveau plonge ?

    Nuls en maths : pourquoi le niveau plonge ?

  • Plan pauvreté : cantine à un euro, petit-déj gratuit... les premières mesures lancées cette semaine

    Plan pauvreté : cantine à un euro, petit-déj gratuit… les premières mesures lancées cette semaine

  • Réformes Blanquer : des syndicats appellent les parents d'élèves à une nouvelle journée "écoles mortes" ce jeudi

    Réformes Blanquer : des syndicats appellent les parents d’élèves à une nouvelle journée “écoles mortes” ce jeudi

Plus d’articles

  • “Elle est très soulagée” : Aïda, paraplégique à cause de son conjoint, sera indemnisée en totalité

  • “Samedi prochain, nous ne croyons pas que ça ira mieux” : le scepticisme des policiers avant “l’acte 19” des Gilets jaunes

  • Gilets jaunes : la dissuasion policière a-t-elle fonctionné ?

  • Toulouse : comment la police identifie-t-elle les casseurs ?

  • Un paquebot norvégien tombe en panne dans une mer démontée

  • Garde à vue levée et rappel à la loi pour la figure de l’ultra-gauche interpellée gare Montparnasse

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.