Les infections touchant l’oreille sont douloureuses et peuvent être compliquées à diagnostiquer. Pire encore, lorsqu’elles sont mal traitées, elles peuvent provoquer des troubles auditifs majeurs, mais également des difficultés d’apprentissage et de langage. Les plus jeunes, qui ont encore du mal à parler, n’arrivent pas toujours à mettre des mots sur les symptômes.

Le cas le plus fréquent est l’otite moyenne, qui se caractérise par l’accumulation de liquide derrière le tympan. Une équipe de chercheur de l’université de Washington a donc mis au point une application capable de détecter les infections grâce à son smartphone et un simple bout de papier, plié en entonnoir, comme le rapporte le journal Science Translational Medecine.

Une fois inséré dans l’oreille, le mobile va émettre des signaux sonores qui vont transiter via le morceau de papier. En fonction de la réverbération sonore de ces derniers, l’application va pouvoir déterminer la présence de liquide derrière le tympan. Le taux de précision annoncé par les chercheurs est de 85% sur une tranche d’âge comprise entre 9 mois à 17 ans. Si un problème est décelé, les parents peuvent décider d’amener l’enfant chez un spécialiste.
Crédits : Dennis Wise/Université de Washington
Shyam Gollakota, un des auteurs de l’étude, explique que l’avantage d’une telle application est sa facilité d’utilisation.

L’un des principaux avantages de notre technologie est qu’elle ne nécessite aucun matériel supplémentaire, à l’exception d’une feuille de papier et d’une application logicielle exécutée sur le smartphone

Il précise également qu’elle pourrait être utile dans les déserts médicaux ou les régions pauvres. Elle devrait rapidement être mis en vente aux États-Unis, mais nul doute que l’entreprise qui l’a commercialisé (Edus Health) veuille la proposer à l’international.