Cet étudiant parvient à financer ses études en vendant ses cartes Pokémon

Spread the love
  • Yum

Si vous avez des cartes Pokémon bien bien rangées au fond d’un placard, c’est le moment de les ressortir. C’est ce qu’a fait Caleb King, un étudiant de l’université de Géorgie du Nord, et grâce à cela, il a pu financer ses études de médecine.

Au cas où vous ne le saviez pas, les cartes Pokémon peuvent prendre de la valeur. En 2016, Caleb a décidé de commencer une collection de cartes Pokémon en investissant 4000 dollars progressivement. Durant ces années, sa famille s’est farouchement opposée à sa décision, mais Caleb n’a jamais cessé de croire en son objectif de revendre un jour sa collection et a continué à accumuler les cartes Pokémon.

130 000 dollars à la revente.

Caleb King était parfaitement conscient de la valeur que peuvent prendre ces cartes. Certaines cartes peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers de dollars. Cette année, Caleb a décidé de commencer à vendre sa collection pour financer ses études supérieures. Lorsqu’il a empoché 80 000 dollars, ses parents ont commencé à comprendre ce qui poussait leur fils à acheter ces cartes puériles. L’étudiant ne compte pas en rester là. Il explique à la presse qu’il peut encore vendre pour 50 000 dollars de cartes Pokémon, ce qui le ferait au total 126 000 dollars de bénéfices en comptant les 4000 dollars d’investissement.

La stratégie de Caleb King était donc la bonne, mais elle demande beaucoup de temps et de patience, sans compter que les cartes Pokémon ont une valeur qui augmente en permanence. Il faut donc investir davantage si vous souhaitez espérer atteindre cette somme à la revente.

D’ailleurs pour les fans de Pokémon, la franchise propulsée par Niantic avec le jeu Pokémon Go vient de clore une année record, malgré les mesures prises par les divers gouvernements du monde entier pour tenter d’endiguer le virus. 2021 étant l’année du 25e anniversaire de Pokémon, il faudra s’attendre à de nombreuses surprises.

Leave a Reply

%d bloggers like this: