C’est l’heure du BIM : La juge Barrett à la Cour suprême, le reconfinement sur la table et le oui des députés au plan de relance – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
Donald Trump et la juge Amy Coney Barrett, à la Maison-Blanche le 26 octobre 2020. — CNP/NEWSCOM/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Donald Trump jubile et avec lui les Américains les plus conservateurs. A huit jours de la présidentielle, le locataire de la Maison-Blanche a enregistré une immense victoire avec la confirmation de la magistrate Amy Coney Barrett à la Cour suprême des Etats-Unis. Les élus républicains, majoritaires à la Chambre haute, ont tous, à une seule exception, voté lundi soir pour la candidate du président. « C’est un jour historique pour l’Amérique », a déclaré Donald Trump lors de la prestation de serment de la magistrate, organisée dans la foulée à la Maison-Blanche. La Cour suprême compte désormais six juges conservateurs sur neuf, dont trois nommés par Donald Trump.

La France va-t-elle devoir s’imposer un nouveau confinement, même moins radical que celui de mars ? On ne sait pas encore quelles mesures seront prises mais, face à la hausse de l’épidémie de coronavirus, l’exécutif veut durcir sa stratégie. Le président Emmanuel Macron réunit à l’Elysée ce mardi, puis mercredi matin deux Conseils de défense consacrés à l’épidémie. Entre-temps, son Premier ministre Jean Castex doit recevoir ce mardi en fin de journée les responsables politiques puis les partenaires sociaux à Matignon.

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de lundi à mardi les milliards d’euros du plan de relance, censés permettre à la France de rebondir face à la récession. Le texte a été adopté à main levée avec le soutien de la droite LR. Un vote solennel de l’ensemble du budget est prévu le 17 novembre, avant son examen au Sénat, puis une adoption définitive par le Parlement au plus tard le 18 décembre. Sur les 100 milliards d’euros annoncés de 2020 à 2022, le plan vise à débloquer 22 milliards de crédits en 2021, autour de trois « piliers » : « écologie », « compétitivité » et « cohésion des territoires ».

3 partages

Leave a Reply

%d bloggers like this: