C’est confirmé, l’iPad Pro M1 est un véritable monstre de puissance – Journal du geek

Spread the love
  • Yum

L’iPad Pro 2021 montre les crocs dans de premiers benchmarks, merci la puce M1.

Le mois dernier, Apple présentait un certain nombre de nouveaux produits, dont le AirTag, un iMac 24″ avec puce M1, ou encore une nouvelle Apple TV 4K. Mais le clou de spectacle restait l’iPad Pro, dont la nouvelle itération apporte un véritable raz-de-marée de nouveautés, dont un écran mini-LED sur le grand modèle, l’arrivée de la 5G et du Thunderbolt, mais aussi, et surtout, la présence d’une puce M1. On se doutait donc que l’iPad Pro 2021 allait proposer d’excellentes performances, mais ce serait encore plus impressionnant que prévu d’après ce benchmark.

Quand l’iPad Pro flirte avec le MacBook Pro 16″

Dans des benchmarks aperçus sur Geekbench 5 et relayés par MacRumors, la nouvelle tablette premium d’Apple donne à voir l’étendue de ses performances. Ainsi, l’iPad Pro 2021 écope d’un score de 1 719 en single core, et de 7 326 en multicore. À titre de comparaison, un iPad Pro de 2020 équipé d’une puce A12Z enregistre 1 117 en single core et 4 696 en multicore, soit une hausse de quasiment 50% d’une génération à l’autre !

Mieux encore : en termes de performances brutes côté CPU, le nouvel iPad Pro vient dépasser l’ordinateur portable le plus haut de gamme vendu par la Pomme, le MacBook Pro 16 pouces, équipé d’un processeur intel Core i9-9880H, disposant de 8 cœurs et cadencé à 2,3 GHz. Celui-ci n’écope en effet que d’un score de 1 113 en single core et 6 774 en multicore. Néanmoins, il devrait conserver l’avantage côté GPU, mais de peu. De plus, contrairement au MacBook Pro 16″, l’iPad Pro ne dispose pas de ventilateur, et ses performances pourraient baisser en cas d’usage intensif, même si le MacBook Air M1 – lui aussi dépourvu de ventilateur – semble s’en tirer correctement.

Évidemment, il ne s’agit là que d’indications de performances, et pas d’un éventail des possibilités offertes par le nouvel iPad Pro. Reste encore la question de l’OS et des applications capables de tirer parti de la puissance du M1. Il pourrait justement y avoir du mouvement de ce côté-là au moment de la prochaine WWDC. L’événement pourrait être l’occasion pour Apple de lever le voile sur sa prochaine version d’iPadOS, qui, on l’espère, parviendra enfin à faire passer sa tablette dans une autre cour.

iPad Pro 12,9″ M1 128 Go (2021) au meilleur prix Prix de base : 1 219 €

Voir plus d’offres

Leave a Reply

%d bloggers like this: