Qualcomm, grand spécialiste des processeurs ARM massivement utilisés pour les smartphones, perce (lui aussi) dans le secteur automobile. Mais là où Nvidia s’attarde sur la conduite autonome, Qualcomm s’oriente davantage sur le divertissement, les services, et la connectivité.

La technologie V-C2X, quand les véhicules communiquent avec les feux tricolores et les piétons

Premièrement, Qualcomm est partenaire d’Audi, Ducati et Ford pour faire des démonstrations de la technologie C-V2X (pour “Cellular Vehicle-to-everything”), rendant les véhicules connectés bien plus intelligents qu’à l’heure actuelle. Cette technologie de communication du futur proche et conçue pour accompagner la 5G permet aux véhicules qui en sont équipés d’échanger des informations en direct (sans passer par le réseau cellulaires) avec les infrastructures routières, piétons, et autres véhicules qui l’entourent.

Concrètement, cela permettrait aux voitures autonomes de gérer de manière plus sécurisée les situations complexe, telles qu’un croisement avec des priorités et des passages piétons. Les premiers essais grandeur nature de cette nouvelle technologie auront lieu à Las Vegas en accord avec la Regional Transportation Commission of Southern Nevada dès cette année, avec l’arrivée de la technologie sur les premières voitures de série attendue pour 2022.

Alexa comme copilote

Deuxièmement, Qualcomm annonce sa collaboration avec Amazon pour proposer les divers services du géant américain à bord de prochaines voitures connectées. Qualcomm travaille activement à l’intégration d’Alexa à bord des voitures, pour bénéficier des commandes vocales intuitives et performantes de l’assistant vocale d’Amazon avec une écoute en continu du mot d’activation tenant compte des bruits parasites spécifiques d’une voiture, à savoir les bruits de roulement, la musique et les passagers. La démonstration de Qualcomm intégrait par ailleurs les services de divertissement d’Amazon tels que Audible, Prime Video et Fire TV.

Des écrans et de l’IA partout

Troisièmement, Qualcomm annonce l’arrivée de la troisième génération de processeurs Snapdragon pour l’automobile, baptisés Snapdragon Automotive Cockpit Platforms, à la puissance de calcul et graphique améliorées pouvant supporter des systèmes d’infodivertissement de nouvelle génération. Il se dote également de nouveaux modules dédiés à l’intelligence artificielle et d’un module de connectivité Bluetooth 5, Wi-Fi 6, et 5G.