Ce que l’on sait de la mort du député Olivier Dassault dans un crash d’hélicoptère – franceinfo

Spread the love
  • Yum

Le député LR Olivier Dassault est mort dimanche 7 mars à l’âge de 69 ans. Le fils et petit-fils de Serge et Marcel Dassault se trouvait à bord d’un hélicoptère qui s’est écrasé alors qu’il venait de décoller d’une résidence privée à Touques (Calvados). Le pilote de l’appareil, âgé de 74 ans, a également péri dans l’accident. Franceinfo revient sur les circonstances du drame. 

Un accident lors du décollage

L’homme d’affaires, 361e fortune mondiale selon le magazine Forbes, était parti en week-end à Touques, près de Deauville, où il possède une maison de vacances. Dimanche soir, il s’apprêtait à rentrer dans sa circonscription de l’Oise peu avant 18 heures en hélicoptère depuis sa résidence privée de Fleurigny. Selon France Bleu Normandie, l’appareil a heurté un arbre peu après le décollage, entraînant la mort du député et du pilote.

Le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) pour la Sécurité de l’aviation civile a indiqué dans un tweet que l’appareil, un Aérospatiale AS350 Écureuil, s’est écrasé “au décollage”, réalisé “depuis un terrain privé”, autour de 17h50. Il a ouvert une enquête. 

“On a entendu l’hélicoptère décoller comme régulièrement, a décrit une voisine. Tout de suite après le décollage on a entendu un énorme fracas. On n’a pas vu grand chose, juste quelques fumées et c’est tout.” Un autre riverain a décrit “un bruit sourd”.

Un témoin évoque une manœuvre “atypique”

Un ami d’Olivier Dassault, présent sur la propriété privée où s’est produit le drame, a affirmé aux enquêteurs “que la manœuvre de décollage [était] atypique en ce sens qu’il ne [décollait] pas en faisant un angle de 90 degrés”, selon Delphine Mienniel, procureure de la République de Lisieux. L’appareil “est parti en faisant un angle d’environ 45 degrés. C’est vrai qu’on ne décolle pas de la façon dont il a décollé”, a ajouté la magistrate. Une pale de l’appareil, qui “n’était pas récent”, a “heurté un arbre”, a aussi précisé la procureure. Le décollage était autorisé, selon la même source. “Il va falloir éclaircir tout ça”, a-t-elle poursuivi. Les enquêteurs étaient toujours sur place lundi mais seul un véhicule de police était visible à l’entrée de la propriété.

Une enquête pour “homicide involontaire”

“On ouvre une enquête judiciaire pour homicide involontaire”, a annoncé, dès dimanche soir, la procureure de la République de Lisieux, sur les lieux de l’accident. Elle a chargé la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens de l’enquête. Les autopsies doivent avoir lieu mardi.

Lundi, le parquet n’avait pas d’élément dans l’immédiat concernant le taux d’alcool dans le sang du pilote. Ce dernier “transportait M. Dassault régulièrement”, selon le parquet. L’administrateur de Dassault Aviation “avait l’habitude, de temps en temps, de décoller de cette propriété”. La piste accidentelle est toujours privilégiée, selon Delphine Mienniel.

De nombreux hommages

Emmanuel Macron a rendu hommage au parlementaire sur Twitter. “Olivier Dassault aimait la France. Capitaine d’industrie, député, élu local, commandant de réserve dans l’armée de l’air : sa vie durant, il ne cessa de servir notre pays, d’en valoriser les atouts. Son décès brutal est une grande perte. Pensées à sa famille et à ses proches”, a écrit le chef de l’Etat.

Le Premier ministre, Jean Castex, a salué un député humaniste, un entrepreneur visionnaire, un homme profondément engagé pour son pays, un artiste à l’élégante audace”.

Les personnalités de droite se sont émues de cette disparition. Sur franceinfo, la maire de Beauvais, Caroline Cayeux (DVD), a salué la mémoire d’“un député exceptionnel, très proche des gens et à leur écoute”. “C’était quelqu’un de très talentueux qui va beaucoup nous manquer, beaucoup manquer à son territoire”, a-t-elle ajouté.

“Chef d’entreprise hors pair, député au grand cœur et grand défenseur de l’industrie, Olivier Dassault va terriblement nous manquer, a écrit sur Twitter Damien Abad, le président du groupe LR à l’Assemblée nationale. Sa gentillesse et son humanisme resteront à jamais dans notre mémoire. Au nom des députés du groupe LR, j’adresse mes pensées à sa famille.”

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a partagé sa “grande tristesse”. “Homme d’entreprise, mais aussi photographe reconnu, il avait la passion de la politique dans le sang, ancré dans son département de l’Oise”, a-t-elle réagi.

L’extrême droite a également réagi. L’ancien président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a salué sur Twitter “avec une grande émotion” ce décès, Olivier Dassault étant, d’après lui, un “représentant de la troisième génération d’une grande et illustre famille française”. Sa fille, Marine Le Pen, toujours sur Twitter, a présenté ses condoléances à sa famille et au Groupe Dassault, fleuron de l’industrie française qu’il a longtemps servi”.

Leave a Reply

%d bloggers like this: