CD Projekt RED : les codes sources de Cyberpunk 2077 et The Witcher 3 vendus aux enchères…

Spread the love
  • Yum

Il y a quelques jours, on apprenait le piratage des infrastructures de l’équipe de développement CD Projekt RED. Rappelons que le studio polonais est à l’origine d’un certain Cyberpunk 2077, lancé en fin d’année dernière, et qui a occasionné la grogne de nombreux joueurs, notamment en ce qui concerne les versions consoles…

Les meilleures consoles

Les données de CD Projekt RED vendues

Le studio expliquait alors dans un communiqué : “Il a collecté des données appartenant au groupe CD Projekt, laissant une demande de rançon que nous rendons publique. Bien que certaines machines de nos réseaux aient été chiffrées, nos sauvegardes restent intactes. Nous avons déjà sécurisé nos infrastructures informatiques et commencé la restauration des données.” De leur côté, les hackers laissaient 48 heures au studio pour prendre contact avec eux, avant de revendre les précieuses données.

Aujourd’hui, on apprend que certains assets de CD Projekt RED ont été vendus. Les pirates avaient tout d’abord mis les données aux enchères, mais ces mêmes hackers ont mis fin à cette dernière, après avoir reçu une offre suffisamment élevée. L’offre s’accompagnait d’une condition d’exclusivité, imposant aux hackers de ne pas vendre ou distribuer les données après la transaction. Difficile de savoir à l’heure actuelle qui a émis cette offre, et son montant…

L’enchère mise en place par les hackers concernait notamment les codes source de Thronebreaker, The Witcher 3, une version inédite de The Witcher 3, sans oublier Cyberpunk 2077. A cela s’ajoutaient divers documents internes à la société. Une enchère qui a suivi le leak du code source du jeu de cartes Gwent, qui a lui aussi été dérobé au studio…

6.5 / 10

NOTE

Leave a Reply

%d bloggers like this: