Casio enferme Wear OS dans une G-SHOCK

Spread the love
  • Yum

Les amateurs des G-SHOCK et des montres connectées à Android ont pour la première fois un modèle fait tout exprès pour eux chez Casio, avec la GSW-H1000. Costaude comme on peut s’en douter, et pas discrète non plus parce que c’est une G-SHOCK, elle est dotée d’un écran 1,2″ (360×360 — 368 x 448 pour une Apple Watch 44 mm) avec deux couches LCD — plutôt que l’AMOLED généralement prisé ailleurs.

L’un des écrans est monochrome pour un affichage de l’heure en permanence et de quelques informations basiques (comme le compteur de pas). Dans ce mode, Wear OS est désactivé, ce qui autoriserait une autonomie d’au moins un mois, mais encore faut-il de contenter de ces infos limitées.

Pour l’affichage des cartes et de toutes les autres informations, c’est l’écran couleur qui est utilisé, avec une autonomie réduite drastiquement, elle serait d’une journée et demi environ.

La montre peut être gardée jusqu’à 200 m sous l’eau, l’écran est couvert de verre et l’arrière est en titane. Elle contient l’assortiment habituel de capteurs pour la fréquence cardiaque, la mesure de l’altitude, il y a une boussole et toute une série d’activités sportives pour la partie logicielle et santé. Pas de version cellulaire en revanche, uniquement du Wi-Fi.

Au poignet ça devrait être un gros morceau. Celle-ci pèse 103 grammes (bracelet compris) à comparer aux 36 grammes d’une Series 6 de 44 mm. Son épaisseur est littéralement doublée : 19,5 mm. On peut se demander si Apple sera prête à aller jusque-là si la dernière rumeur se concrétise.

Cette première G-SHOCK avec Wear OS est prévue le mois prochain, elle devrait coûter autour de 600 $.

Leave a Reply

%d bloggers like this: