Cash App en Europe : Square commence à recruter ses équipes

Spread the love
  • Yum

Sept mois sont passés depuis que Square a racheté l’application de paiement espagnole Verse. Au mois de juin, l’opération était un symbole très fort de la volonté du géant du paiement américain à déployer son application Cash App sur le Vieux Continent. Maintenant, il semblerait que ses plans d’embauche viseraient à constituer une équipe à Dublin, où Square possède son siège européen.

La nouvelle est tombée dimanche 3 janvier dans un article du média irlandais Independent.ie. Jack Dorsey, le fondateur de Twitter qui met les bouchées doubles sur son nouveau travail avec la fintech Square, aurait publié plusieurs offres d’emploi tel que celle d’un nouveau directeur des opérations européennes. Cash App compte peut-être s’exporter en Europe plus tôt que prévu, et cela pourrait maintenant concerner 2021 voire le premier semestre de l’année.

Square ne cache pas son objectif, et détaillait d’ailleurs le rôle du futur directeur des opérations comme celui d’un « leader clé, responsable de l’application Cash App en Europe ». Son défi et son champ d’action seront d’optimiser « les opérations au Royaume-Uni, en Irlande et en Europe ». Comme le rappelle Independent, Square avait planifié le Brexit en obtenant une licence auprès de la banque centrale d’Irlande afin de proposer ses services de paiement au sein de l’Union européenne.

Des milliers d’utilisateurs dès son lancement ?

Square n’a pas souhaité répondre aux questions du journal irlandais. Il n’a pas encore été convenu de date ni d’autres précisions sur le lancement de Cash App en Europe. Cela dit, des pistes peuvent être envisagées selon les dernières actualités passées. Par exemple, il se pourrait que Cash App agrège des milliers d’utilisateurs dès son lancement, en récupérant la base client de l’application espagnole Verse.

En rachetant son activité, pour un prix estimé entre 30 et 50 millions de dollars selon les analystes, Square aurait mis la main sur un service de paiement peer-to-peer très proche du modèle de base de Cash App. Au mois de juin, lors de l’opération, le communiqué officiel ne mentionnait pas de façon hâtive l’arrivée de Cash App. Cela dit, il était indiqué :

« Verse rejoindra l’organisation Cash App de Square, permettant aux deux équipes d’apprendre l’une de l’autre, alors que nous leur fournissons un soutien supplémentaire grâce à la technologie et aux ressources de Cash App ». 

Les ressources évoquées sont de l’ordre technique, et Cash App s’est métamorphosé en 2020 grâce à l’arrivée de nouveaux services comme le trading et les crypto-monnaies. De son côté, Verse a profité de la crise sanitaire et du gain de popularité des services de paiement numérique pour multiplier « par huit le nombre d’utilisateurs qui effectuent des transactions chaque mois. Un coup de pouce qui a permis à Verse de multiplier par 17 le volume des transactions effectuées au cours des 18 derniers mois, atteignant un volume total de transactions de 150 millions d’euros ».

Apprendre des marchés européens

Malgré la puissance de Square (elle dépassait en décembre la barre des 100 milliards de dollars de valorisation), le défi sera de taille pour se déployer en Europe. L’année 2020 a marqué l’essor des néo-banques comme Revolut et N26 aux États-Unis, avec son lot de défis pour pouvoir remodeler les services aux usages américains. Dans l’autre sens, les difficultés seront aussi de taille.

Contrairement au marché des États-Unis, l’Europe connaît depuis de longues années les banques et les paiements par carte bancaire. Les habitudes financières sont à la fois plus en avance et plus en retard : les États-Unis ont fait un bond spectaculaire en 2020 en passant du cash traditionnel aux nouveaux services de la fintech 100 % en ligne. Ainsi, un Cash App européen se confrontera à des banques en ligne, des néo-banques, voire d’autres applications de paiement en pleine croissance comme le français Lydia.

Les services y seront donc plus difficilement différents de la concurrence. Revolut est aussi présent pour le trading et les crypto-monnaies, alors que Lydia a gagné le cœur de toute une génération pour les paiements entre amis. Du côté des personnes sans compte bancaire, des néo-banques comme la banque Nickel sont aujourd’hui en mesure d’ouvrir des comptes et donner accès à des cartes bancaires. Suivant quelle stratégie de démarcation arrivera Cash App en Europe ? Les équipes se constituent, et nous suivrons cela de près.

Leave a Reply

%d bloggers like this: