CARTE – Neige et verglas : 3 départements en vigilance rouge, grosses difficultés de circulation dans l’Ouest – France Bleu

Spread the love
  • Yum

L’offensive de l’hiver n’est pas terminée : après une première salve de neige et de verglas mardi et mercredi, trois départements sont en vigilance rouge pour ces phénomènes vendredi 12 février : les Deux-Sèvres, la Vienne et l’Indre. La Vendée est repassée en orange, avec dix-neuf autres départements. Par ailleurs, la vigilance orange “grand froid” est toujours en vigueur pour 13 départements de l’Est de la France. 

Des restrictions de circulation dans plusieurs départements

Un nouvel épisode de pluies verglaçantes a donc touché l’Ouest de la France dans la nuit de jeudi à vendredi, avec des plaques de verglas pouvant atteindre jusqu’à un centimètre d’épaisseur. Des restrictions de circulations ont donc été mises en place, notamment sur le réseau autoroutier, comme l’A87 (entre Angers et La-Roche-sur-Yon), l’A83 (entre Nantes et Niort), l’A10 (du sud de Tours au nord de Saintes), ainsi que sur l’A20 (au sud de Vierzon). Les camions de plus de 3,5 tonnes n’ont pas le droit de circuler, la vitesse est limitée à 70 km/h et il est interdit de doubler.

Par ailleurs, des arrêtés préfectoraux pris en Vendée et dans l’Indre limitent la vitesse à 70 km/h sur toutes les routes. La limitation est la même sur les routes nationales des Deux-Sèvres, de l’Indre, de la Creuse et de la Haute-Vienne. Dans les Deux-Sèvres, l’Indre, la Creuse et la Haute-Vienne, la vitesse maximale est même de 60 km/h sur les routes à double sens de circulation. “N’entreprenez aucun déplacement autres que ceux absolument indispensables”, préconise la préfecture de Vendée dans un communiqué. Les transports scolaires sont suspendus dans l’Indre, le Cher et en Vendée.

Une circulation très difficile aussi en Bretagne

Si la Bretagne n’est pas en vigilance rouge (mais en orange pour le Finistère, les Côtes-d’Armor et le Morbihan), la circulation est cependant compliquée ce vendredi matin. “Les routes sont impraticables” sur certains axes, a indiqué à franceinfo le directeur de cabinet du préfet du Finistère Aurélien Adam. Si le réseau national est à peu près praticable, “sur le réseau secondaires et les départementales, la situation est extrêmement compliquée”, avec plusieurs accidents matériels. “Ne sortez sous aucun prétexte”, a de son côté demandé la directrice de cabinet du préfet des Côtes-d’Armor, Hélène Croze, sur France Bleu Armorique. Les transports scolaires ont été suspendus

Pour éviter d’autres accidents de la route à cause du verglas, plus de 350 poids lourds ont été stationnés sur des aires dans le département. A Coray (Finistère, plusieurs personnes ont passé la nuit dans leur voiture à cause du verglas. Au total, les pompiers sont intervenus plus de 200 fois dans le Finistère.

Des congères dans le Loiret

Le Loiret est lui aussi en vigilance orange mais les automobilistes ont eu des mauvaises surprises ce vendredi matin. Le vent qui s’est levé dans la nuit a rabattu sur la route toute la neige tombée jeudi. Ainsi, des congères se sont formées par endroits, dans le secteur de Pithiviers et en Beauce. “Il y a 40 à 50 centimètres de neige rabattus sur la route par endroits et le passage des saleuses ne change pas grand parce que le vent rabat la neige en permanence”, témoigne Patrick Langlois, un automobiliste, sur France Bleu Orléans.

“Nos services sont sur le pied de guerre et essaient de libérer les automobilistes bloqués dans leurs voitures, mais la météo ne nous aide guère”, explique Jack Lemaitre, du service routes du conseil départemental du Loiret. A 8h20, on enregistrait sept kilomètres de bouchon entre Orléans et Châteaudun. Les autorités demandent de ne pas prendre la route dans ces deux secteurs et les transports scolaires ont été suspendus

Des conséquences sur le trafic ferroviaire

Toutes ces conditions climatiques difficiles n’ont pas que des répercussions sur les routes. Le réseau ferroviaire est aussi lourdement touché. Ainsi, les trains au départ de la gare Montparnasse à Paris et à destination de Bordeaux, Nantes et Toulouse ont été suspendus en raison de l’alerte rouge, le temps pour la SNCF de connaître l’impact des intempéries sur le réseau. La circulation a repris vers 8h mais avec des retards pouvant aller jusqu’à deux heures. Selon France Bleu Loire Océan, quasiment tous les trains sont à l’arrêt en Loire-Atlantique et en Vendée. 

Par ailleurs, Bison Futé appelle ce vendredi à reporter ses déplacements, alors que les vacances d’hiver démarrent pour la zone C. Le centre national d’information routière recommande aux vacances de privilégier un départ samedi. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: