Brevet : Apple planche sur le multi-utilisateurs iPhone et iPad – iGeneration

Spread the love
  • Yum

Pour Apple, il est certainement plus avantageux de vendre un iPad à chaque membre de la famille plutôt que de mettre en place un système multi-utilisateurs. Mais foin de mauvais esprit : un brevet déniché par AppleInsider montre que le constructeur continue de réfléchir au sujet. Et qu’une solution n’est peut-être pas si éloignée…

Le brevet décrit une méthode pour sécuriser les données de chacun des utilisateurs d’un appareil mobile, comme d’un ordinateur de bureau ou un portable. Étant donné que les Mac intègrent depuis belle lurette les sessions utilisateurs, le brevet concerne surtout, on imagine, les iPhone et les iPad. Apple explique, assez logiquement, que les données chiffrées d’un utilisateur ne doivent être accessibles qu’à lui seul ; pour s’assurer que personne ne puisse marcher sur les platebandes des autres, un système à base de mots de passe (ou une identification biométrique de type Face ID) associés à des clés de chiffrement a été imaginé.

Pour que tous les utilisateurs puissent tout de même utiliser des ressources partagées — un navigateur web, par exemple —, la Pomme couche sur le papier l’idée d’un mécanisme à différents niveaux d’accès (administrateur, utilisateur, etc.). Tout cela n’a rien de follement original, c’est à peu près ce qui se passe sur Mac.

Le brevet évoque aussi une enclave sécurisée qui joue le rôle de gardien des clés… à l’instar de la puce T2 des Mac pré-M1, ou encore tout simplement de l’enclave des puces Ax. Cette puce aurait une fonction d’« arbitre » de l’accès des données. En gros, tout passerait par elle. Le brevet précise également qu’au bout d’un certain nombre de tentatives d’authentification ratées, le système ralentirait la possibilité de refaire de nouvelles tentatives.

Là aussi, c’est similaire à ce qui se passe sur l’écran verrouillé d’iOS. Dans les réglages Face ID ou Touch ID et code, il est même possible d’activer l’effacement des données après dix tentatives échouées. Tout cela ne confirme en rien que l’iPhone et surtout l’iPad auront droit aux multi-utilisateurs dans iOS 15, mais… ce serait bien.

Leave a Reply

%d bloggers like this: