L’adoption grimpe encore sur certains terminaux pour atteindre 53% sur ceux lancés durant les 4 années précédentes.

La moitié des terminaux iOS d’Apple utilisent désormais la dernière version du système d’exploitation mobile, moins d’un mois après sa sortie.

Nouveautés logicielles et iPhone next-gen

Jeudi 11 octobre, iOS 12 avait été installé sur 50% de tous les appareils iOS, y compris les iPhone et les iPad, selon la page de distribution de l’App Store d’Apple. Le taux d’adoption grimpe plus haut encore pour les terminaux mobiles introduits au cours des quatre dernières années, atteignant 53%.

À titre de comparaison, la dernière version du système d’exploitation Android de Google – Oreo – a été publiée il y a plus d’un an, mais n’est toujours installée que sur 19% des terminaux Android, du fait de la fragmentation.

Le système d’exploitation Android souffre de la présence d’un grand nombre de partenaires matériels et opérateurs qui souhaitent ajouter leurs propres ressources au logiciel et publier leurs propres mises à jour selon le rythme qu’ils choisissent. Un inconvénient, mais aussi un atout puisque Android représente plus de 80% des smartphones livrés dans le monde.

iOS 12 a fait ses débuts le 17 septembre avec l’introduction de l’iPhone XS et du XS Max. Les principales modifications apportées au logiciel sont une nouvelle fonctionnalité Memoji, une gestion améliorée des notifications, une fonctionnalité améliorée « Ne pas déranger » et une application Mesurer.

Apple a également ajouté de nouveaux contrôles parentaux pour ceux qui souhaitent garder le terminal d’un enfant verrouillé, et sa fonction Heure d’écran permet de surveiller l’utilisation faite d’un terminal, notamment par ses enfants.