Bloomberg : des stocks limités pour l’Apple Watch Series 7 au lancement

Spread the love
  • Yum

Les vétérans qui ont vécu le lancement de l’Apple Watch en 2015 se rappellent du retard prononcé de la commercialisation de la montre : le lancement officiel avait eu lieu le 24 avril de cette année, mais dans les faits il avait fallu attendre plusieurs semaines avant de mettre la main sur le modèle de son choix. La Series 7 pourrait bien revivre une telle situation !

Concept : PhoneArena

C’est du moins ce que laisse entendre Mark Gurman dans son infolettre du dimanche. Le roi de la fuite de Bloomberg a laissé traîner ses oreilles et selon lui, Apple pourrait annoncer l’Apple Watch Series 7 durant le keynote de l’iPhone 13 (le 14 septembre ?). Mais la commercialisation à proprement parler pourrait se faire dans des quantités très limitées ou certains modèles seraient livrés plus tard.

Le nouvel écran laminé de la Series 7 et le design « tranches plates » de la nouvelle gamme seraient à l’origine de problèmes de production, ont rapporté Nikkei et le même Bloomberg il y a quelques jours. Bref, au moment des précos il ne faudra pas traîner et commander très rapidement si on veut être servi en premier.

Bloomberg : 16% de pixels en plus sur l

Bloomberg : 16% de pixels en plus sur l’écran de l’Apple Watch Series 7

Le même Gurman indique dans sa newsletter que les fonctions d’urgence satellite qui devraient faire leur apparition dans l’iPhone 13 ne fonctionneront que dans les endroits dépourvus de couverture réseau, et uniquement dans certains pays. Il ajoute qu’Apple songe à déployer ses propres satellites, mais que ce projet demandera plusieurs années avant de décoller.

Apple prépare bel et bien un service de messages et d

Apple prépare bel et bien un service de messages et d’appels par satellite, selon Bloomberg

Le journaliste précise que ces futures fonctionnalités ne permettront pas d’utiliser l’iPhone comme « téléphone satellite » capable de passer des coups de fil depuis n’importe où dans le monde sans avoir besoin du réseau cellulaire d’un opérateur. C’est un « grand non », selon Gurman, et « ça n’arrivera pas maintenant, ni l’année prochaine, ni dans un proche avenir ». Apple n’a pas l’intention de provoquer une révolte chez les opérateurs.

Leave a Reply

%d bloggers like this: