Alors qu’hier soir, des Gilets jaunes ont investi l’échangeur de l’A62, au nord de Toulouse pour empêcher la circulation des poids lourds, les manifestants sont passés à la vitesse supérieure ce lundi matin, dès 7 heures.

La circulation de tous les véhicules a été totalement bloquée au niveau du péage de Toulouse nord dans les deux sens pendant 2 heures 30. Suite à un arrêté préfectoral, les voitures en provenance de Montauban doivent obligatoirement sortir de l’A62 au niveau de Saint Jory (échangeur n°11). En arrivant de Montpellier ou Carcassonne, il est fortement conseillé d’éviter ce péage de Toulouse nord. Selon la gendarmerie, les voitures passent malgré tout au compte-goutte.

Des kilomètres de bouchons sur l’A62 et la RD820

Selon Radio Vinci autoroute, ce blocage de l’échangeur de l’A62 provoque d’importants bouchons, une “situation exceptionnelle”. Sur l’autoroute, des files de poids lourds (empêchés de passer depuis hier soir) bloquent le passage. Avant la sortie de Saint-Jory, un bouchon de 5 kilomètres s’est formé pour emprunter la sortie : il faut plusieurs dizaines de minutes pour le franchir. Puis sur la RD820, dite route de Paris, depuis Saint-Jory jusqu’à Toulouse, la route est elle aussi congestionnée.

Il est toujours vivement conseillé d’éviter le secteur. Pour les automobilistes venant de Montpellier ou Carcassonne et souhaitant se rendre au nord de Toulouse, Radio Vinci autoroute suggère de s’arrêter sur une aire de service en attendant que la situation s’améliore.

La circulation reprend progressivement

Aux alentours de 9h30, les manifestants ont quitté les lieux. Des opérations de nettoyage pour enlever les palettes, les pneus et remettre en place les barrières de péage sont en cours. La circulation reprend donc progressivement mais certains poids lourds, devant respecter leur temps de pause, restent stationnés sur les voies.

La situation devrait rester compliquée au nord de Toulouse jusqu’en fin de matinée. 

Un autre blocage des Gilets jaunes complique la circulation ce lundi matin sur l’A66 en Ariège : les manifestants ont mis en place une opération péage gratuit au péage de Pamiers et bloquent la circulation des poids lourds.