Il l’a annoncé ce mercredi sur sa page Facebook : Jérôme Rodrigues, 39 ans, blessé lors de l’acte XI des gilets jaunes à Paris, a perdu son œil.

“La justice te la feras payer ! Pour moi et tout les autres blessés ! Je lâcherais pas !”, a-t-il annoncé.

Cet ancien commerçant est devenu depuis la manifestation du 26 janvier un emblème du combat contre les violences policières.

Le sang retrouvé sur la balle de LBD remise à l’IGPN par son avocat ne serait pas le sien

Le sang présent sur la balle de LBD remise aux enquêteurs par l’avocat de Jérôme Rodrigues n’est pas celui du gilet jaune blessé à l’œil, relate BFMTV ce mercredi. L’avocat de Jérôme Rodrigues avait remis aux enquêteurs une balle de lanceur de balles de défense (LBD) ramassée par des témoins le samedi 26 janvier dernier, place de la Bastille à Paris, le jour où ce gilet jaune avait sérieusement été blessé à l’œil.