Biden contre Trump : l’élection présidentielle américaine s’est-elle vraiment jouée sur un fil ? – Le Figaro

Spread the love
  • Yum

Réservé aux abonnés

LA VÉRIFICATION – Donald Trump ne reconnaît toujours pas sa défaite, estimant que «l’élection (lui) a été volée». Mais les résultats sont-ils réellement serrés entre les deux candidats ?

Joe Biden et Kamala Harris, en famille, le soir de la victoire.
Joe Biden et Kamala Harris, en famille, le soir de la victoire. JIM BOURG / REUTERS

LA QUESTION. Vingt-quatre heures après l’officialisation de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine, Donald Trump ne reconnaît toujours pas sa défaite. «Nous pensons que ces gens sont des voleurs. Les machines des grandes villes sont corrompues. C’était une élection volée», a déclaré ce dimanche le président républicain. Pour appuyer son hypothèse de fraude massive, il prend l’exemple de la Pennsylvanie où un juge suprême aurait dû intervenir «pour séparer les bulletins de vote reçus après la date limite». Un élément qui «remettrait en cause toute l’élection», écrit en majuscules Donald Trump, qui appelle à recompter les votes car «nous avons une histoire dans ce pays de problèmes électoraux».

Le système électoral américain est éminemment complexe. Indirecte, l’élection présidentielle se joue dans une poignée d’États-clé où quelques milliers de voix peuvent faire la différence. C’est d’ailleurs ce qui s’était passé en 2016, au profit de Donald Trump, qui avait gagné

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Leave a Reply

%d bloggers like this: