On va finir par croire la fonction maudite avant même son lancement. En effet, peu après la sortie de l’iPhone XS/Max, une polémique est apparue sur ce qu’il est désormais convenu d’appeler le Beauty Gate . En effet, il s’agit d’un de ces filtres en vogue destinés à gommer les imperfections de la peau. En fait, ce dernier interviendrait avec un faible éclairage, imposant au capteur de monter dans les ISO. Dans ces conditions, l’iPhone appliquerait ce filtre pour réduire le bruit.

Face au tollé, le YouTuber Jonathan Morrison a tenté une expérience en prenant quelques selfies avec cette fameuse fonction. Puis, il les a diffusés en faisant croire que ces derniers avaient été pris avec un Pixel 2. Certains utilisateurs ont alors fait l’éloge du smartphone de Google, le trouvant parfois meilleur à l’iPhone XS Max. D’autres ont mentionné l’absence d’un effet de maquillage, offrant le meilleur mode portrait du moment. Too bad…

Suite aux louanges, il a révélé le pot-aux-roses, soulignant certains préjugés au passage au détriment de l’iPhone ! Certains se demandent s’il ne s’agit d’une opération marketing pour “redorer” cette cette fonction à naître… En attendant, on peut toujours se demander si la fonction serait seulement destinée au marché chinois ou pas ?

Source