Baidu va déployer un service de taxis autonomes à Pékin en vue des JO d’hiver

Spread the love
  • Yum

Baidu va déployer un service de taxis autonomes à Pékin en vue des JO d'hiver

Baidu a annoncé que son service de taxis autonomes entièrement sans conducteur circulera dans les rues de Pékin à partir du 2 mai, ce qui en fera le premier service payant de robotaxis en Chine.

Son service Apollo Go sera initialement disponible dans le parc Shougang, l’un des sites des Jeux olympiques d’hiver de Pékin en 2022, où les passagers pourront se déplacer entre les salles de sport, les lieux de travail, les cafés et les hôtels, et sera disponible pour assurer la navette des athlètes et du personnel pendant les Jeux.

Grâce à l’application Apollo Go, les passagers peuvent localiser un taxi autonome dans les environs et héler une course sans chauffeur grâce à un processus en libre-service. Une fois la voiture arrivée, les utilisateurs doivent scanner un QR code et un code de santé sur la voiture pour la vérification de l’identité et la recherche de contacts Covid-19 avant que les portes du véhicule ne se déverrouillent. Une fois qu’un passager est monté à bord, il appuie sur le bouton “start the journey” pour que le trajet commence.

publicité

Etape avant la commercialisation de la conduite autonome

La société souligne toutefois qu’avant le début du voyage, le système effectuera « toutes les vérifications du protocole de sécurité des passagers », notamment en s’assurant que toutes les ceintures de sécurité sont bouclées et que les portes sont fermées, et qu’un opérateur humain pourra accéder à distance au véhicule, via la 5G, en cas d’urgence.

« L’introduction de services sans conducteur est une étape indispensable pour la commercialisation de la conduite autonome. Aujourd’hui, nous ouvrons au public les services de robotaxi entièrement sans conducteur à Pékin, ce que nous n’avons obtenu qu’après avoir mené d’innombrables tests évolutifs sans conducteur dans de nombreuses villes sur une longue période », indique Yunpeng Wang, vice-président de la technologie de conduite autonome de Baidu. Selon l’entreprise, elle effectue des tests de ses véhicules autonomes depuis octobre dernier dans des zones comme Yizhuang, Haidian et Shunyi à Pékin.

Au début de l’année, Baidu et Zhejiang Geely Holding Group ont créé conjointement une nouvelle société axée sur la production de voitures autonomes. Le géant de la recherche se concentrera sur le développement de capacités de conduite intelligente pour ces voitures, tandis que Geely, qui crée des véhicules sous les marques Volvo, Lotus et Geely, y contribuera avec ses capacités de conception et de fabrication automobiles.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: