Ce vendredi soir, si l’alerte orange avalanches a été levée par Météo France sur les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Hautes-Alpes (05), l’Isère (38), la Savoie (73) et la Haute-Savoie (74), trois départements sont maintenus en vigilance orange pour des phénomènes de vagues submersion jusqu’à samedi matin. Il s’agit des Alpes-Maritimes (06), de la Corse-du-Sud (2A) et du Var (83).

Avalanches

La perturbation active sur l’ensemble des Alpes a occasionné des précipitations intenses ce vendredi, indique Météo France. Au total de l’épisode, cumuls en montagne vers 2000m compris entre 50 cm et près d’un mètre de neige fraîche par endroit. Avec de fortes fluctuations de limites pluie-neige, les très forts risques d’avalanches ont occasionné la fermeture de nombreuses routes de montagne, préventivement ou suite à des avalanches, ainsi que de nombreuses perturbations pour l’exploitation des domaines skiables.

Sur les Hautes-Alpes, les chutes de neige commencent à faiblir ce vendredi soir sur l’Est des Hautes-Alpes au dessus de 900 à 1000 mètres. Il est tombé entre 20 et 100 cm sur l’Est du département au dessus de ces altitudes. Sur les Préalpes, les chutes de neige restent d’actualité : on a relevé sur les massifs des Aravis et du Chablais des épaisseurs de neige fraîche comprise entre 40 et 60 cm en 24 heures. En plaine et dans les basses vallées, les chutes de neige ont quasiment cessé, remplacées par de faibles pluies.

Attention : les risques d’avalanches vont rester forts samedi, de niveau 4 sur une grande majorité des massifs alpins. L’accès aux stations et l’exploitation des domaines skiables seront encore perturbés, en lien avec des déclenchements préventifs de couloirs d’avalanche non purgés. La plus grande prudence doit donc s’imposer ce week-end pour toute sortie en montagne hors des domaines sécurisés.

Vagues submersion

Les vents génèrent des vagues de Sud à Sud-Ouest depuis vendredi matin, atteignant la Corse, la Provence et la Côte d’Azur. Les déferlements associés aux fortes vagues ainsi que la surélévation du niveau de la mer (surcote) risquent d’engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance orange vagues-submersion.