Le Salon de l’automobile de Shanghai a été l’écrin choisi par Audi pour présenter sa voiture du futur, spécialement conçue pour la conduite dans les “mégalopoles” de demain. L’Audi AI : ME est un SUV électrique avec un système de conduite autonome de niveau 4, qui est également conçu pour le covoiturage.
C’est ainsi qu’Audi imagine la conduite du futur. Sans avoir à prêter trop d’attention au volant pour profiter du voyage, et sans avoir à acheter votre propre voiture. Pour la filiale du Groupe Volkswagen, les services de mobilité partagée connaîtront leur âge d’or d’ici dix ans, d’où cette Audi AI:ME, qui ouvre la voie à de nouveaux secteurs d’activité.

Comme son nom l’indique, l’Audi AI:ME combine l’intelligence artificielle et le machine learning, qui rendent la conduite autonome possible en premier lieu, et l’interaction intelligente c’est-à-dire, l’union avec les utilisateurs grâce à sa capacité à apprendre et interagir avec l’environnement et les passagers.
A194137 large Design futuriste pour un modèle compact. © Audi
L’Audi AI:ME dispose d’une batterie de 65 kWh et d’un moteur de 125 kW (170 ch), ce qui lui donnerait une grande autonomie pour les villes pour lesquelles elle a été spécialement conçue, où les limites de conduite seraient comprises entre 20 et 70 km/h.

La future voiture d’Audi est compacte à l’extérieur (4,30 mètres de long sur 1,90 de large, plus ou moins comme une Audi A3 actuelle) pour pouvoir se déplacer dans les grandes villes bondées, mais offre un intérieur spacieux qui pourrait correspondre à celui d’une berline. En transportant la batterie dans la partie inférieure de la carrosserie, Audi a libéré un grand espace qui peut accueillir 4 passagers.
A194127 medium Un intérieur très spacieux grâce à la batterie installée dans la base de la voiture. © Audi
Cet intérieur, que le constructeur a également doté d’un design aussi futuriste que la carrosserie qui le contient, intégrera des commandes tactiles, des écrans OLED tridimensionnels et une commande de suivi du regard pour interagir avec la voiture avec les yeux et activer des éléments de navigation. Vous aurez aussi des casques de réalité virtuelle à bord. Audi veut que cette voiture, qui n’est pour l’instant qu’un prototype, aille au-delà du simple fait de conduire et soit un lieu de plaisir.

À l’heure actuelle, nous ne savons pas quand la voiture arrivera, mais son lancement n’est pas prévu à court terme.

Que vous inspire cette Audi AI:ME ?