Aude : un incendie parcourt 800 hectares à Moux, entre Narbonne et Carcassonne – franceinfo

Spread the love
  • Yum

Un feu de forêt s’est déclenché samedi 24 juillet à Moux (Aude), entre Carcassonne et Narbonne. Il avait déjà parcouru 800 hectares à 22h10, a indiqué la préfecture de l’Aude dans un communiqué. De son côté, le colonel Jean-Luc Beccari, directeur du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Aude, a expliqué sur franceinfo que “le feu est toujours actif”.

L’incendie s’est déclaré vers 13 heures, après “un départ de feu sur l’autoroute A61”, explique la préfecture, plus précisément “du terre-plein central”, a détaillé Jean-Luc Beccari. “Tout le monde pourra en déduire assez facilement l’origine possible. Il est malheureusement fort probable que ce soit un jet de mégot.” 

A partir de là, l’incendie “s’est propagé avec le vent sur les accotements et dans les forêts de pins à proximité”, a expliqué le directeur du Sdis de l’Aude. Cette forêt est selon lui “très dense”, “sous le vent” et “avec des parties inaccessibles”. Par ailleurs, dans la soirée, “le vent s’est levé et renforcé”.

Pour faire face aux flammes, 500 sapeurs-pompiers étaient mobilisés dans la soirée et 200 autres devaient arriver en renfort, dont une centaine des Bouches-du-Rhône. “Ils luttent d’arrache-pied”, a précisé le colonel Jean-Luc Beccari. Deux avions Dash, six Canadair et un hélicoptère bombardier d’eau étaient aussi engagés mais “ont dû regagnerleur base” dans la soirée.

La situation était stabilisée à 22h10 à Fontcouverte, où 90 personnes avaient été évacuées dans l’après-midi. Le feu ne se dirigeait plus vers l’ouest et la montagne d’Alaric, mais plus au sud, vers la commune de Fabrezan. La préfecture n’a relevé ni blessé, ni dommages aux bâtiments. La situation s’est par ailleurs améliorée sur l’autoroute A61, rouverte dans le sens Toulouse-Narbonne et dispensée de réduction de vitesse dans l’autre sens.

Les pompiers se préparaient samedi soir à passer encore une grosse journée face aux flammes dimanche. “Les prévisions météo sont défavorables, a expliqué le directeur du Sdis. Nous devrions avoir de la tramontane soutenue avec une élévation des températures.”

Leave a Reply

%d bloggers like this: