Au Royaume-Uni, 16 000 malades atteints de la Covid-19 oubliés sur un fichier Excel

Spread the love
  • Yum

Au Royaume-Uni, 16 000 malades atteints de la Covid-19 oubliés sur un fichier Excel

Un souci informatique a provoqué une erreur de calcul dans le décompte hebdomadaire des malades atteints de la Covid-19 au Royaume-Uni. La semaine dernière, près de 16 000 malades n’ont pas été signalés à temps, provoquant un retard dans le travail de recherche des cas contact.

L’agence de santé Public Health England (PHE) a recensé 50 789 personnes malades entre le 25 septembre et le 2 octobre. Or, 15 841 cas n’ont pas été pris en compte dans les chiffres du Royaume-Uni pendant toute cette période, rapporte la BBC. Un oubli engendré par une erreur de mise à jour dans le fichier Excel utilisé par les acteurs de la santé, qui avait alors atteint ses limites en termes de capacité.

Le premier ministre, Boris Johnson, a indiqué que les données des cas manquants ont été « tronquées » et « perdues », mais a ajouté que toutes les personnes qui avaient été testées positives avaient été contactées depuis. Le PHE confirme que toutes les personnes testées positives ont depuis été contactées, même si les cas contact potentiels, eux, n’ont pas pu être tous identifiés (un chiffre qui pourrait potentiellement s’élever à 50 000, à en croire la presse anglaise).

publicité

Un bug informatique causé par les limites d’Excel

Cette polémique provient d’une limite technique contenue dans la capacité maximale des fichiers Microsoft Excel, n’autorisant pas plus de 1 048 576 lignes. Lorsque le fichier atteint sa taille maximale, les dernières données du bas de page sautent et ne sont donc plus affichées.

D’après The Guardian, le développement rapide du programme de tests au Royaume-Uni fait qu’une grande partie du travail est encore effectué manuellement, les laboratoires envoyant à l’agence nationale de santé des feuilles de calcul contenant leurs résultats. Le journal explique qu’un laboratoire a envoyé son rapport d’analyse quotidien sous la forme d’un fichier CSV, qui aurait ensuite été chargé dans Microsoft Excel. Or, si la taille des fichiers CSV n’est pas limitée, les fichiers Microsoft Excel ne peuvent quant à eux compter que 1 048 576 lignes (voire 65 536 lignes dans les versions plus anciennes).

Les principaux cas concernés par ce problème technique seraient basés au nord-ouest de l’Angleterre, rapporte la BBC, alors que les villes de Liverpool et Manchester font partie des zones où les taux d’infection sont les plus élevés du pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *