Attentat à Conflans : Au collège du Bois d’Aulne, les élèves ne prendront pas le chemin du collège ce lundi – 20 Minutes

Spread the love
  • Yum
Une photo du professeur décapité Samuel Paty lors d’un hommage à Conflans-Sainte-Honorine, le 20 octobre 2020. — Lewis Joly/AP/SIPA
  • Au collège du Bois d’Aulne où enseignait Samuel Paty, la rentrée scolaire se fera pour les élèves le mardi. Le lundi sera consacré à un temps d’échange entre le personnel enseignant.
  • Quatre élèves mis en cause ont quitté l’établissement, selon nos informations.
  • Une cellule médico-psychologique sera ouverte dans l’établissement pour accueillir les enseignants et les élèves.

Ce lundi dans tous les établissements scolaires, le programme sera le même. Les élèves, de la primaire au lycée, rendront hommage à Samuel Paty, ce professeur d’histoire-géographie assassiné par un islamiste après avoir montré des caricatures de Mahomet lors d’un cours sur la liberté d’expression. Partout, une minute de silence suivie de la lecture de la « lettre aux instituteurs et institutrices » de Jean Jaurès et d’une séquence pédagogique autour de ce drame seront organisées. Partout, sauf au collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine où s’est noué ce drame.

Dans cet établissement, seul le personnel enseignant fera sa rentrée ce lundi. « Ils ont exprimé le souhait de se retrouver pour avoir un temps d’échange et construire ensemble cette séquence pédagogique », indique le rectorat. Mais comment parler de cet attentat qui les touche de si près ? Non seulement la victime était un de leurs collègues mais plusieurs élèves de l’établissement ont été mis en cause. Deux collégiens sont mis en examen pour « complicité d’assassinat », trois autres ont été longuement entendus, tout comme cette élève dont le père a harangué la foule sur les réseaux sociaux et échangé avec le terroriste. D’autant que les investigations ont mis en lumière le fait qu’elle a menti et était absente le jour de ce fameux cours. Selon nos informations, quatre d’entre eux ne sont plus scolarisés dans cet établissement.

Accompagnement médico-psychologique

« C’est essentiel que les professeurs puissent échanger entre eux avant de se retrouver face à leurs élèves, estime Sylvie Amici, présidente de l’association des psychologues de l’Éducation nationale (Apysen). L’idée n’est pas de trouver un discours commun, chacun agira comme il le peut, mais de pouvoir se projeter et être confortés dans ses arguments en discutant avec ses pairs. »

Un accompagnement médico-psychologique sera mis en place pour les professeurs comme pour les élèves qui seront accueillis dès mardi, précise le rectorat. Le maire et son adjointe à l’éducation seront également présents ce jour-là, sans qu’il soit pour autant prévu qu’ils prennent la parole. « Les professeurs décideront de la forme et du temps que prendra ce temps d’échange, assure le rectorat. Se fera-t-il en classe entière, en demi-groupe ou sous forme d’ateliers ? »

Difficile d’anticiper la réaction des élèves

Pour la psychologue, quelle que soit sa forme, il sera néanmoins essentiel de rechercher au plus vite une forme de normalité. « Ça ne sert à rien de parler des heures et à tous les cours de cet attentat, il faut maintenir un cadre sécurisant qui passe notamment par la reprise des cours tout en ayant un espace d’écoute et de recueillement, tant pour les professeurs que pour les élèves. » Elle concède qu’il reste néanmoins difficile d’anticiper la réaction des élèves. Auront-ils besoin de parler, de poser des questions, peut-être même de se mettre en colère ou voudront-ils passer au plus vite « à autre chose » ?

« Après un drame de cet acabit, un temps de latence, mélange de sidération et de léthargie, peut régner en cours. C’est le calme après la tempête, un besoin de ne pas faire de vague », assure Sylvie Amici. Mais ce calme ne dure jamais longtemps et le besoin d’en parler pourrait se faire sentir plusieurs semaines après la rentrée. Le rectorat assure que la cellule psychologique sera déployée « autant de temps qu’il le faudra ».

23 partages

Leave a Reply

%d bloggers like this: