AstraZeneca : Pascal Soriot, le Français qui provoque l’Europe – Les Échos

Spread the love
  • Yum

Publié le 2 févr. 2021 à 16:26Mis à jour le 2 févr. 2021 à 17:02

Pour ses anciens lieutenants, la chose est entendue. « Pascal, c’est un mec qui n’a peur de rien », dit l’un d’entre eux. « Comme aurait dit Tapie, il est même « sévèrement burné », ajoute un autre. Rien d’étonnant donc à ce que le patron d’AstraZeneca croise le fer avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la semaine dernière, à propos de ses livraisons de vaccins contre le Covid.

« L’UE voulait plus ou moins autant de doses que le Royaume-Uni, alors qu’ils signaient trois mois après. On a donc dit : on fera de notre mieux, mais nous n’allons pas nous engager contractuellement », a expliqué Pascal Soriot , dans un entretien avec plusieurs journaux européens. Des propos qui ont fait bondir une Commission européenne, fragilisée par les retards de la campagne de vaccination dans l’UE.

Leave a Reply

%d bloggers like this: