Crédit Space X

SpaceX, un succès grandissant

Le ciel de Californie était sublime le 7 octobre dernier. C’est au crépuscule que la fusée Falcon 9 décollait et emportait avec elle un satellite d’observation de la Terre argentin, le dénommé Saocom 1A. Mais, c’est surtout la première fois de l’histoire de la société spécialisée dans l’astronautique qu’un atterrissage est réussi puisque le premier étage a pu être récupéré, sur la terre ferme, près du pas de tir. Cette performance retentissante dans l’histoire de SpaceX a permis à la NASA de confirmer qu’un vol transportant deux astronautes allait avoir lieu, dès l’année prochaine.

L’agence spatiale américaine a en effet confirmé il y a peu qu’une fusée conçue par l’entreprise dirigée par Elon Musk allait faire le voyage jusqu’à la Station spatiale internationale (ISS) afin d’y emmener deux astronautes à l’identité encore inconnue. La NASA prévoit d’ailleurs de communiquer sur le sujet, au moins une fois par mois, même si Phil McAlister, directeur des vols privés de la NASA a précisé : « Toutefois, les dates de lancement garderont un degré d’incertitude et nous anticipons qu’elles pourraient changer au fur et à mesure que nous nous rapprochons des lancements. Ce sont des appareils nouveaux et les équipes d’ingénieurs ont encore beaucoup de travail avant que les systèmes ne soient prêts à voler. »

Le vol organisé par SpaceX ne sera pas le seul événement de l’été prochain puisque la NASA a confirmé que le vol d’un vaisseau conçu par Boeing était également prévu pour le mois d’août 2019. Pour l’agence spatiale américaine, il s’agit de deux tests grandeur nature qui permettront de voir si ces deux organismes peuvent être, à terme, utilisés par les astronautes pour des missions régulières. De son côté, Elon Musk travaille toujours d’arrache-pied afin d’organiser le vol Terre-Lune prévu pour 2023 et qui embarquera plusieurs artistes de renommée mondiale. SpaceX est bien parti pour jouer un grand rôle dans l’aérospatial du futur.