Après la division santé d’Apple, Google Health a un coup de fièvre

Spread the love
  • Yum

Décidément, la santé est un secteur bien compliqué pour les poids lourds de la technologie. L’actuel chef de Google Health et docteur David Feinberg va quitter son poste pour devenir CEO du groupe Cerner, spécialisé dans l’informatique médicale. Son départ est prévu pour le 1er septembre, et les projets et équipes qui étaient sous sa direction vont être redistribués au sein de Google.

Cette nouvelle fait suite à une grosse réorganisation qui a eu lieu chez Google en juin, quand plus de 130 employés de Google Health ont été recasés chez FitBit, propriété du moteur de recherche. Google assure cependant qu’il n’y aura pas d’interruption dans les projets en développement, ni de licenciement suite à cette restructuration.

David Feinberg avait notamment travaillé sur le système de traçage pour lutter contre la Covid-19, conçu en partenariat avec Apple. Il s’intéressait également à l’utilisation de YouTube comme source d’informations fiables pour les soignants.

La division Google Health devrait donc survivre, mais elle prendra une nouvelle forme. Un porte-parole du groupe a expliqué : « La santé fait l’objet d’un effort croissant à l’échelle de l’entreprise, et le nom de Google Health sera maintenu et englobera nos projets qui partagent l’objectif commun d’améliorer les résultats en matière de santé dans le monde ».

Hier, on apprenait qu’Apple avait aussi réduit la voilure sur un de ses projets d’application santé, qui intervenait après d’autres difficultés dans la mise au point d’un futur service (lire : Le grand projet de service de santé d’Apple serait paralysé).

Leave a Reply

%d bloggers like this: