Apple Watch Series 6 : comment fonctionne la mesure de l’oxygénation sanguine

Spread the love
  • Yum

En pleine épidémie de SARS-CoV2, Apple a présenté hier une montre capable de mesurer la SpO2 — la saturation pulsée en oxygène —, dont la baisse peut indiquer des troubles respiratoires (un taux normal se situe entre 95 et 99 %). Bien que la Pomme évite prudemment de qualifier l’Apple Watch Series 6 de dispositif médical (ce qui ralentirait sa certification dans l’Hexagone et ailleurs), et préfère évoquer des « objectifs de forme et de bien-être général », il est difficile de ne pas deviner ses ambitions dans ce domaine.

Dispositif médical ou non, Apple a d’ores et déjà mis en ligne une page de support (en anglais pour le moment) expliquant comment tirer parti de cette nouvelle fonctionnalité uniquement disponible sur l’Apple Watch Series 6 et watchOS 7 (côté iPhone, il faut au moins un iPhone 6s avec iOS 14). En outre, Apple précise que l’application Blood Oxygen n’est pas disponible pour les utilisateurs de moins de 18 ans, sans doute pour des raisons légales.

L’écran d’activation de la fonctionnalité de mesure de saturation en oxygène dans le sang. // Un écran dans l’application Santé sur iOS affiche un historique des mesures effectuées. Image Apple/WatchGeneration.

Pour activer cette fonction, il faudra donc se rendre dans l’application Santé sur iOS et activer la fonction idoine (disponible dans Respiration > Saturation en oxygène), ce qui devrait automatiquement installer l’application adéquate sur la Series 6. Il sera également possible de la (re)télécharger depuis l’App Store.

Ensuite, il ne restera plus qu’à prendre manuellement des mesures avec l’Apple Watch, en s’assurant que le bracelet de la montre est suffisamment serré — tout en étant confortable — et que votre poignet est horizontal (l’écran de la montre doit « regarder » le plafond). Une mesure de l’oxygénation prend quinze secondes et nécessite de rester immobile.

L’écran de mesure manuelle de la saturation en oxygène. // L’Apple Watch Series 6 se propose aussi de mesurer automatiquement votre oxygénation sanguine. Image Apple/WatchGeneration.

Bonne nouvelle cependant, la montre prend aussi occasionnellement des mesures automatiques lorsque vous êtes immobile, ce qui devrait améliorer la richesse des informations disponibles dans l’application Santé (et augmenter votre anxiété ?). Il est toutefois possible de désactiver cette fonction en mode ne pas déranger et en mode spectacle afin d’éviter toute lumière rouge dérangeante (car la mesure de la SpO2 se fait grâce à des LED rouges et vertes — et des infrarouges — au dos de la montre).

Enfin, Apple souligne que certains facteurs peuvent réduire la fiabilité des informations obtenues par les capteurs de la montre : le froid par exemple, ou encore les tatouages, le mouvement ou une fréquence cardiaque trop élevée. Le sommeil tend aussi à faire diminuer l’oxygénation sanguine, il ne faudra donc pas nécessairement paniquer en cas de valeurs en dessous de 95 %.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *