Apple a déclaré aujourd’hui que sa fonction d’accessibilité VoiceOver pouvait aider les personnes mal ou non voyantes dans leur quotidien, notamment pour la lecture. Dans sa newsroom, elle précise d’ailleurs que ce système était plus répandu « que tout autre logiciel de lecture ». Afin d’illustrer son propos, elle relate l’histoire de Scott Leason, un vétéran aveugle qui surfe régulièrement au large de Mission Beach, à San Diego.

Cupertino détaille ainsi une journée type de ce monsieur, avec vérification de son courrier électronique, de ses médias sociaux, des actualités et de la météo. Elle indique aussi qu’il peut prendre connaissance des rapports de surf de la journée -via l’app Surfline sur son iPhone XR.

Quand à Scott Leason il indique pouvoir résumer l’impact de l’iPhone sur sa vie en un mot : « C’est la meilleure façon de décrire l’iPhone : l’indépendance ».

Source