Avec le chip gate, l’information est certes passée inaperçue. Et pourtant, Apple vient d’obtenir un brevet pour une «interface utilisateur» pouvant porter sur son app TV, et plus largement, sur son futur service vidéo. En effet, plusieurs indices tendent vers la seconde hypothèse. Le document mentionne la « distribution de contenus multimédia à destination d’abonnés », ainsi que des modes de gestion comme le téléchargement, l’enregistrement ou le stockage d’émission.

Plus précisément, il est mentionné à plusieurs reprises la notion plutôt active, de fournisseur de contenu multimédia et non d’intermédiaire. En outre, il est également question d’interface utilisateur avec une « barre de taches » et un « écran de visualisation », qui permettraient d’accéder à des « informations sur des séries télévisées ou des acteurs ». Cette fameuse « barre » permettrait également de gérer le service sur plusieurs appareils ou d’opter pour des modes thématiques prédéfinis.

Rappelons que ce nouveau service est censé sortir dans le courant de l’année prochaine, en même temps que celui de Disney. A ce jour, Apple aurait 25 séries télévisées à différents stades de développement, sur des sujets plutôt « safe » oscillant entre comédie, drame ou documentaires. On retrouve ainsi : Amazing Stories, Are You Sleeping, Home, Little America, See, Swagger, Dickinson, Little America, mais aussi une série sans titre de Damien Chazelle, une autre avec Reese Witherspoon / Jennifer Anniston, un drame de Ronald D. Moore, une série de thrillers de M. Night Shyamalan, une adaptation télévisée de Foundation (Isaac Asimov), et la comédie dramatique Little Voices (JJ Abrams et Sara Bareilles), une série dramatique sur la journaliste d’investigation pré-adolescente Hilde Lysiak, une série télévisée basée sur le film Time Bandits, une adaptation de See (la série de Canal +, une série basée sur le roman à succès Pachinko, Defending Jacob (avec Chris Evans) et une série sur l’article Losing Earth.

Source