Une fois n’est pas coutume, c’est dans le domaine de l’OCR que porte le brevet du jour. En effet, Apple travaille à améliorer la « reconnaissance des caractères sur un périphérique informatique », ce qui suggérerait des améliorations à venir de l’iPad, et dans une moindre mesure sur l’iPhone et des Mac.

Dans le dossier déposé, la firme détaille ses raisons, relevant l’augmentation de l’interaction entre l’utilisateur et ses appareils. Cette dernière peut être réalisée soit directement via des surfaces tactiles, des stylets, des souris ou autres. Et c’est plus particulièrement sur la saisie manuscrite que Cupertino insiste.

Le but est ici d’améliorer l’expérience utilisateur : réduire les erreurs, accélérer la reconnaissance, fluidifier la lecture…. A ce stade, il évoque également la possibilité de prédire la fin des phrases et également d’établir un système de reconnaissance intuitive.

[embedded content]

Source