Apple sanctionne son partenaire Wistron suite à des émeutes dans une usine indienne

Spread the love
  • Yum

Comme beaucoup de marques, Apple essaie de déplacer une partie de sa production d’iPhone hors de la Chine. Et l’Inde est actuellement l’une des pistes privilégiées par la firme de Cupertino. Mais malheureusement, cette transition ne se déroule pas totalement sans accrocs.

Il y a une semaine, le monde était choqué en découvrant des images montrant des employés en train de saccager leur lieu de travail, dans une usine de l’entreprise Wistron, partenaire d’Apple, dans la région de Narasapura. Pourquoi ? Parce que des employés n’ont pas été payés à temps.

Des sanctions contre Wistron, qui aurait enfreint le code de bonne conduite des partenaires d’Apple

En tout cas, Apple a déjà réagi. Comme le rapporte le site TechCrunch, Apple a déclaré que ses employés ainsi que des auditeurs indépendants chargés d’enquêter sur ce problème ont découvert que l’usine de Narasapura a enfreint le code de conduite des fournisseurs d’Apple. Des lacunes sont également évoquées dans la gestion des heures de travail.

« Comme toujours, notre objectif est de nous assurer que tous les membres de notre chaîne d’approvisionnement sont protégés et traités avec dignité et respect. Nous sommes très déçus et prenons des mesures immédiates pour régler ces problèmes. Wistron a pris des mesures disciplinaires et restructure ses équipes de recrutement et de paie à Narasapura », a déclaré Apple dans le communiqué.

« Les employés d’Apple, ainsi que des auditeurs indépendants, suivront leurs progrès », ajoute la firme de Cupertino. Celle-ci a mis en partenaire en « probation ». Wistron n’aura aucune nouvelle activité tant que les mesures correctives ne seront pas complétées.

Un mois après l’annonce de sanctions contre Pegatron

Ce n’est pas la première fois qu’un scandale éclate concernant le traitement des employés chez les partenaires d’Apple qui assemblent l’iPhone, ni la première fois que la firme de Cupertino sanctionne un partenaire. Au mois de novembre, par exemple, Apple avait mis en probation Pegatron, un autre fournisseur.

Celui-ci avait également enfreint le code de bonne conduite des fournisseurs en classant de manière trompeuse des travailleurs étudiants, de manière à permettre à ceux-ci de travailler de nuit ou de faire des heures supplémentaires.

Tout ça à un moment où la demande est très élevée

En tout cas, ces événements sont rapportés par les médias à un moment où l’iPhone pourrait réaliser des ventes record. Comme vous le savez certainement déjà, ce dernier trimestre 2020, la firme de Cupertino a sorti les iPhone 12, qui sont ses premiers modèles 5G.

Et actuellement, tout porte à croire que les ventes sont très bonnes. Des rumeurs au sujet d’une possible pénurie circulent même. De plus, Apple aurait déjà prévu une augmentation significative de la production d’iPhone pour le premier semestre 2021.

Apple iPhone 12 64 Go

Leave a Reply

%d bloggers like this: