Apple : quel programme pour 2020 ? – MacGeneration

Spread the love
  • Yum

Après avoir fait le bilan de 2019, il est temps de se projeter dans cette nouvelle année. Pour ceux qui ont raté les précédents épisodes, vous avez élu les AirPods Pro comme le meilleur produit Apple de l’année dernière.

Tim Cook et Deirdre O’Brien, septembre 2019. Image : Apple

Dans l’année 2019 d’Apple, il y a eu un certain nombre de bonnes nouvelles  comme les progrès dans la domotique, l’avènement d’iPadOS ou encore la plus grande concurrence sur les prix.

Au rayon des mauvaises nouvelles, on a retenu les errements de Tim Cook sur le terrain des valeurs, les problèmes de stabilité d’iOS 13 et de Catalina ou encore la trop grande obsession d’Apple pour les services.

Enfin, si on prend du recul, pour vous, la plus grande réussite d’Apple durant les années 2010, c’est incontestablement l’iPad. À l’inverse, son plus grand flop sur cette période reste le fameux clavier papillon de ses ordinateurs portables qui devance d’un cheveu AirPower. Ce dernier aura eu au moins le mérite de ne pas pourrir la vie des utilisateurs.

Place au futur proche ! Dans bien des domaines, l’actualité d’Apple promet d’être chargée. Alors, certes c’est la période des bonnes résolutions et des voeux, mais tâchons d’être réalistes et concentrons-nous sur les produits.

Un successeur à l’iPhone SE, puis un iPhone 5G !

Quand l’iPhone va, tout va ! Première source de revenus pour Apple, l’iPhone, après une année de transition plutôt bien négociée, pourrait débuter un nouveau cycle de croissance.

Si les grandes manoeuvres devraient avoir lieu comme toujours à la rentrée, Apple va chercher au printemps à refaire le coup de l’iPhone SE avec l’iPhone 9. Annoncé par les rumeurs pour la fin mars, il devrait être vendu 399 $, comme son prédécesseur ! Soit le même prix que le SE qui coûtait 489 € à son arrivée en France.

Ce nouveau modèle, parfois surnommé « iPhone SE 2 » en raison de son positionnement, aurait plus à voir avec l’iPhone 8. Il en reprendrait le design et l’écran, tout en bénéficiant d’un processeur A13 et de 3 Go de RAM, au lieu d’un A11 et de 2 Go de RAM. Il pourrait perdre au passage 3D Touch. Enfin, il serait disponible en trois couleurs.

Mais le gros morceau de l’année, ce devrait être l’iPhone 12, qui se distinguera par la prise en charge de la 5G. En 2019, le marché de la 5G était embryonnaire. Samsung, qui a raflé la moitié de ce marché, n’a vendu que 6,7 millions de smartphones compatibles avec cette technologie.

Mais les antennes 5G devraient se multiplier partout dans le monde en 2020. C’est le cas en France où le lancement commercial devrait intervenir à la toute fin du printemps.

Outre la gestion de la 5G, l’iPhone 12 devrait connaitre un grand nombre d’améliorations. On parle d’un écran plus fin et plus économe grâce à la technologie LTPO, d’un nouveau stabilisateur d’images, ou encore d’un système d’antennes revu.

L’iPhone 4, qui avait créé une vraie rupture avec les 3 premiers iPhone, pourrait servir de base au design de ce modèle. Les concepts imaginés jusque-là situent ce design dans la continuité de ce qui a été fait pour les iPad Pro de 2018.

Un concept de @Ben Geskin

Apple devrait continuer à rendre sa gamme plus cohérente notamment en travaillant sur la taille des écrans de ses smartphones :

  • le successeur du 11 Pro aurait une taille de 5,4“ (contre 5,8” actuellement)
  • le successeur du 11 ne changerait rien (6,1″)
  • le successeur du 11 Max verrait encore plus grand avec 6,7” contre 6,5” pour le haut de gamme actuel.

Hormis l’iPhone 9, tous ces modèles devraient être équipés d’un écran OLED.

Les Mac ARM : pour 2020 ou 2021 ?

La gamme Mac a connu deux grosses nouveautés l’année dernière : l’arrivée tant attendue du Mac Pro et la commercialisation du MacBook Pro 16”.

Apple l’a dit, certaines avancées du Mac Pro serviront à toute la gamme. En attendant de voir ce que cela donne précisément, on espère que les bordures (un peu) plus fines du MacBook Pro 16” trouveront refuge sur les autres portables de la gamme (au moins le MacBook Pro) ainsi que sur les iMac et les iMac Pro. On rappellera que ce dernier, tout comme le Mac mini, n’ont eu droit à ne serait-ce qu’une simple mise à jour.

Si les nouveautés produits pour 2019 étaient clairement identifiées, elles le sont beaucoup moins cette année tant les rumeurs sont peu nombreuses au final. La dernière en date parait assez fantaisiste, mais pas totalement irréaliste. Elle voudrait qu’Apple commercialise un Mac dédié à l’e-sport, cette discipline aux millions de fans, où des joueurs s’affrontent en réseau sur des PC musclés.

Le grand enjeu de l’année pourrait être l’arrivée des processeurs ARM sur le Mac. Mais les rumeurs sont restées très évasives. Ming-Chi Kuo évoquait des Mac tout ARM pour 2020… ou pour 2021… Un Mac compact, une grosse autonomie et une puce 5G, voilà qui pourrait en faire rêver plus d’un…

Le Pro Display XDR est le premier produit Apple à utiliser la technologie mini-LED

Ce qui est plus certain, c’est que les Mac vont adopter un certain nombre de nouvelles technologies à commencer par le Wi-Fi 6 qui a déjà trouvé refuge sur les derniers iPhone. On attend que l’iPad Pro embraye. Autre technologie qui devrait voir son arrivée sur les deux plates-formes, celle des écrans mini-LED. Ils seraient utilisés sur les révisions du MacBook Pro 16” et de l’iPad Pro 12,9” respectivement au troisième et quatrième trimestre, selon l’analyste Ming-Chi Kuo.

À quand de nouveaux iPad Pro ?

L’année dernière, Apple a beaucoup travaillé son entrée de gamme. L’offre en matière de tablette devient d’ailleurs pléthorique — et limite lisible — entre l’iPad, l’iPad Air et l’iPad mini. En toute logique, Apple devrait s’attaquer cette année en priorité à sa gamme de tablettes pour sa clientèle professionnelle.

Cela fait plusieurs mois que l’on voit des pièces détachées de ces modèles Pro circuler, plus particulièrement le dos avec un bloc photo, qui devrait s’inspirer de celui des iPhone 2019.

photo : Sonny Dickson

La question est de savoir quand sortira cette tablette. Initialement, elle était attendue pour le printemps, mais dernièrement, il a été question de l’automne. Tout dépendra de la volonté d’Apple d’y inclure ou non le support de la 5G. À moins qu’elle ne nous surprenne avec deux révisions dans l’année. Ce serait assez étonnant, surtout lorsqu’on sait que la dernière révision de l’iPad Pro date d’octobre 2018…

Apple Watch, HomePod et les autres…

Nous vous le révélions il y a quelques jours, l’Apple Watch pourrait connaitre au printemps sa première édition RED, une manière de patienter en attendant la mise à jour annuelle prévue à l’automne.

Pour l’Apple Watch Series 6, on évoque des performances en hausse et une meilleure connexion sans fil. Cela parait logique, mais on rappellera que la Series 5 n’apportait pas de progrès particuliers dans ces domaines. La grande nouveauté matérielle de cette génération pourrait être l’arrivée d’écrans Micro-LED. En matière de fonctionnalité, ce modèle pourrait se distinguer en offrant (enfin) le suivi du sommeil.

En matière audio, Apple a été particulièrement active sur le font des écouteurs ces derniers mois avec les AirPods 2 et les AirPods Pro. Cette année, on lui prête l’intention de relancer l’actualité du HomePod, en commercialisant une version mini à la fois plus compacte, plus simple techniquement et moins chère. Bloomberg prévoyait l’été dernier la sortie de ce modèle pour début 2020 au mieux !

Enfin, aura-t-on le droit à de vrais nouveaux produits cette année ? Ça pourrait être les AirTag que l’on attendait en même temps que les iPhone 11. Mais Apple a semble-t-il décidé à la dernière minute de reporter (voir d’annuler) leur présentation. On lui prête aussi la volonté d’arriver avec des casques ou des lunettes connectés, mais ce ne serait pas avant 2022

Les bases sont posées. À cela, il faut ajouter l’actualité logicielle qui sera forcément riche avec les successeurs d’iOS 13, de macOS Catalina et de watchOS 6. Apple a bien pris note des problèmes de stabilité intervenus en 2019 et semble enfin prête à revoir sa copie. D’ici là, elle devrait lancer au printemps son nouveau moteur iCloud Drive qui permettra (enfin) le partage des dossiers.

L’actualité sur le front des services risque d’être tout aussi chargée. Outre Apple TV+ dont le catalogue va logiquement s’étoffer, dans le même ordre d’idée on attend beaucoup d’Apple Arcade et d’un catalogue qui devra tout autant continuer de s’étoffer en brassant tous les genres du jeu.

Enfin, lors d’une interview, Tim Cook avait évoqué le fait qu’Apple travaillait sur un service autour de la santé. Voilà qui pourrait être l’une des grosses nouveautés de 2020 et amener Apple sur de nouveaux terrains encore.

Ce sillon de la santé est creusé patiemment depuis la sortie de l’Apple Watch. Il serait surprenant que celle-ci, à l’instar des autres matériels d’Apple, ne finisse pas par avoir sa propre extension comme le sont Apple TV+, Apple Arcade, iCloud et les autres services pour les iPhone, Mac ou Apple TV. Avec comme avantage que le sujet de la santé est une préoccupation de tous et de chaque instant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *