Petit rebondissement sur Apple News pendant la nuit ! En effet, mardi soir, selon le Wall Street Journal, plusieurs groupes de presse auraient été tentés par le deal d’Apple avant de déchanter devant la soulte de 50% sur les revenus directs souhaitée par la firme ! Or d’après Recode, Cupertino ne serait point dépourvue et aurait déjà recruté « de nombreux éditeurs », à ce tarif prohibitif.Apple aurait déjà passé des contrats via son service Texture, acquis l’année dernière. Ce dernier devrait proposer un accès illimité à certains magazines (ceux qui ont signé le contrat à 50/50) moyennant un abonnement mensuel aux alentour de 10 dollars.

Et certains éditeurs sont heureux de conclure ce deal, car ils pensent que Apple signera avec plusieurs millions de personnes sur ce nouveau service. Et ils préfèrent avoir un plus petit pourcentage d’un plus grand nombre qu’une plus grosse part d’un plus petit nombre.Selon les propos d’un responsable de l’édition qui est optimiste quant aux projets d’Apple: “Ce qui compte, ce sont les dollars versés en valeur absolue, pas le pourcentage.”

Apparemment, les éditeurs conserveraient 100% des revenus publicitaires générés par leurs titres (sous quelque forme que ce soit). Avant hier encore, l’hésitation était grande, tout comme la critique, devant ce partage à parts égales. Et ce, d’autant que le prélèvement actuel de 30% sur les revenus de l’App Store a créé la polémique et poussé de grands noms, comme Netflix, à s’en émanciper.

Source