Apple avait pris l’habitude de communiquer ses chiffres de ventes, pas de tous ses appareils, mais tout de même. Ce ne sera désormais plus le cas.

Apple faisait partie de ces entreprises qui partageaient publiquement le nombre d’iPhone vendus durant le premier week-end. Chaque année, la marque à la pomme en écoulait davantage. Ce genre d’annonce avait plusieurs objectifs : se vanter – évidemment -, rendre fier les possesseurs d’iPhone d’avoir entre leurs mains l’appareil qui se vend le mieux au monde et rendre les investisseurs heureux.

Apple cesse de communiquer les chiffres de ventes de ses appareils

Ces dernières années, Apple avait cessé de procéder ainsi, se contentant d’annoncer les chiffres de ventes durant ses résultats financiers trimestriels et il semblerait que bientôt, même ces chiffres ne soient plus communiqués. La firme de Cupertino a récemment annoncé que les chiffres de ventes de iPhone, iPad et autres Mac ne seraient plus partagés chaque trimestre.

Nul ne sait vraiment pourquoi Apple a décidé de prendre cette décision. Certains y voient là la preuve d’une croissance qui commencerait à stagner, ce qui ne serait pas une très bonne chose pour la confiance des investisseurs. Cela étant dit, Apple devrait continuer à communiquer ses revenus dans chaque catégorie. Il devrait donc toujours être possible d’extrapoler à partir de là.

Il faudra désormais les extrapoler avec les revenus dans chaque catégorie

Cela signifie que nous ne saurons plus officiellement combien d’iPhone, iPad ou Mac ont été écoulés par la marque à la pomme. Si ce genre de données vous intéresse, il faudra désormais vous contenter des informations obtenues par des sociétés tierces spécialisées.