Apple : iMessage empêcherait les utilisateurs de passer d’iOS à Android

Spread the love
  • Yum

Apple : iMessage empêcherait les utilisateurs de passer d'iOS à Android

S’il est plutôt évident qu’iMessage est une des principales raisons qui fait rester ses utilisateurs sur iPhone, les attachant à l’écosystème iOS, il est toujours étonnant qu’Apple évoque si ouvertement le sujet.

Les documents judiciaires relatifs à la bataille juridique entre Epic Games et Apple donnent un aperçu de la valeur qu’Apple accorde au fait que iMessage n’existe que sur les plateformes iOS, iPadOS et macOS.

publicité

iMessage retient les utilisateurs sur iOS

Les documents présentent le courriel d’un ancien employé d’Apple qui écrivait en 2016 que « la première raison pour laquelle il est difficile de quitter l’univers Apple est iMessage… iMessage vous retient sérieusement ». Ce à quoi Phil Schiller, un des dirigeants d’Apple en charge de l’App Store, a répondu que « adapter iMessage sur Android nous ferait plus de mal que de bien, et ce courriel illustre pourquoi ». Mais ce n’est pas tout.

Craig Federighi, vice-président de l’ingénierie logicielle chez Apple, et responsable d’iOS, est allé jusqu’à dire que « si iMessage était disponible sur Android, les familles possédant des iPhone n’auraient plus de problèmes à donner à leurs enfants des téléphones Android ».

Ayant abordé le sujet de la migration d’iOS vers Android plusieurs fois au fil des ans, il faut souligner que l’obstacle le plus important et le plus difficile à surmonter dans cette situation est toujours iMessage.

Des coûts de changement

Ces documents soulignent également ce que l’on appelle les « coûts de changement » liés au changement de plateforme.

Ces coûts comprennent « le temps et les efforts qu’il faut à un utilisateur pour passer d’iOS à Android », « la confusion et les frustrations humaines liées au passage d’un système d’exploitation à l’autre », « les coûts financiers associés au changement – par exemple, la perte de médias précieux, d’applications payantes et d’achats in-app qui ne peuvent être transférés d’un appareil à l’autre et doivent être téléchargés à nouveau », « la perte d’utilité ou la complexité accrue de certaines communications avec la famille et les amis » et « la perte de services associés à un système d’exploitation particulier ».

Pour résumer, si vous voulez pouvoir un jour quitter iOS, évitez de compter sur les iMessages.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: