Apple diminuera sa commission pour les petits éditeurs

Spread the love
  • Yum

Apple diminuera sa commission pour les petits éditeurs

Apple a bien pris note des réclamations adressées à sa plateforme mais ne souhaite pas céder complètement aux exigences de ses détracteurs : le propriétaire de l’App Store a annoncé aujourd’hui une réduction de la commission sur les transactions réalisées au travers de son magasin d’application. Apple prélève traditionnellement 30 % de commission sur l’ensemble des achats réalisés au travers de sa plateforme, que ça soit à l’achat de l’application ou sur les transactions « in-app », c’est-à-dire au sein de l’application. L’éditeur annonce aujourd’hui une modification de sa politique commerciale, baptisée “App Store Small Business Program“, qui permettra de faire diminuer cette commission à 15 % pour les “petits” éditeurs d’application. Le programme devrait être opérationnel dès le 1er janvier 2021.

Le critère retenu par Apple pour distinguer les éditeurs ayant le droit à cette réduction de la commission est celui du chiffre d’affaires : pour bénéficier des 15 %, l’éditeur de l’application devra avoir généré moins d’un million de dollars par an de revenus au travers de l’App Store sur l’ensemble des applications qu’il propose sur la plateforme. Si ce seuil est dépassé, Apple appliquera alors sa commission traditionnelle de 30 %. La vérification intervient sur les revenus de l’année passée : les développeurs qui remplissent le critère sur l’année 2020 pourront bénéficier du taux préférentiel sur l’année 2021. Apple indique que des détails supplémentaires sur le programme seront dévoilés dans le courant du mois de décembre.

publicité

Le communiqué d’Apple ne mentionne pas les critiques ayant poussées à la mise en œuvre de cette décision, mais impossible de ne pas penser à la fronde des géants Epic et Spotify, qui réclamaient des changements sur ces sujets. Regroupés au sein de la Coalition for App Fairness, ces éditeurs d’application avaient entamé un bras de fer avec Apple sur la question des commissions prélevées par l’éditeur. Le conflit avait notamment conduit à la disparition de l’application Fortnite sur l’App Store. La décision doit être tranchée devant la justice, plusieurs plaintes ayant été déposées devant la justice américaine et la commission européenne par les frondeurs de l’App Store.

Pour apaiser le dialogue, Apple concède donc une évolution de sa politique commerciale en faveur des petits acteurs. Cette stratégie ne satisfait pas la Coalition for App Fairness, qui qualifie sur Twitter le lancement de ce programme de simple « geste symbolique » qui ne résout pas les problèmes signalés par les frondeurs.

Leave a Reply

%d bloggers like this: