Android et la recherche sur le Web, le système d’enchères de Google agace DuckDuckGo

Spread the love
  • Yum

Google profite des exigences de concurrence mal ficelées de l’UE pour se faire de l’argent. Le choix du moteur de recherche sur les appareils Android repose sur un système d’enchère. Le moteur DuckDuckGo respectueux de données personnelles en fait les frais. Il n’est plus présent.

Google propose désormais le choix entre cinq moteurs de recherche lors du démarrage d’Android. En d’autres termes, lors de la mise en service d’un nouveau téléphone Android en Europe, les utilisateurs peuvent choisir un moteur de recherche différent de Google.  L’attribution des places est cependant particulière. Elle ne repose pas sur les qualités des uns et des autres. Tout le système s’appuie sur des enchères. Les plus offrants gagnent.

Moteur de recherche et Android, un système d’enchères jugé pernicieux

Selon DuckDuckGo l’approche est pernicieuse car pour avoir de l’argent la meilleure méthode est de vendre des espaces publicitaires et des données d’utilisateurs. Du coup cela va à l’encontre de sa philosophie. Du coup le verdict est rude. Google a retiré DuckDuckGo de sa liste car le moteur n’est pas assez généreux financièrement.

A ce sujet DuckDuckGo ajoute

« Notre moteur, en dépit d’être l’alternative « Google » que de nombreux consommateurs veulent choisir, n’apparaîtra plus dans la plupart des pays. En conséquence, de nombreux résidents de l’UE qui achètent un nouvel appareil Android n’auront plus un moyen facile d’adopter un moteur respectueux de leur vie privé. »

DuckDuckGo explique que cette disparition est la conséquence de son souhait de ne pas se tourner vers une pratique qui compromettrait la vie privée de ses utilisateurs.

« Bien que nous soyons fortement rentables depuis 2014, nous avons été exclus de cette vente aux enchères parce que nous avons choisi de ne pas maximiser nos profits en exploitant nos utilisateurs. Ce format d’enchères incite les enchérisseurs à faire des offres dont ils peuvent espérer tirer profit par sélection d’utilisateurs ».

Enfin concernant sa présence jusqu’à présent, DuckDuckGo précise ne pas avoir été éliminé pour deux raisons. La première concerne les prix qui ont été temporairement bas et la seconde concernant le véritable impact d’être sur cette liste

« Nous n’avions pas de données adéquates sur les résultats des enchères et sur l’impact qu’elles ont eu sur nos activités. »

Google n’a pas encore répondu à ces allégations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *