Android : De nouveaux adwares repérés dans 21 applications populaires

Spread the love
  • Yum

Android : De nouveaux adwares repérés dans 21 applications populaires

Google a retiré ce lundi 15 des 21 applications Android du Play Store officiel au cours du week-end, suite à un rapport de la société de cybersécurité Avast, qui les avait identifié comme étant infectées par un type de logiciel malveillant connu sous le nom de HiddenAds. Découverte dès 2019, cette souche de logiciels publicitaires Android fonctionne en affichant des publicités intrusives et en ouvrant les navigateurs mobiles sur des pages publicitaires ou promotionnelles.

Pour Jakub Vávra, analyste des logiciels malveillants chez Avast, ces applications imitaient des jeux populaires, le groupe de cybercriminels à l’origine de cette opération s’appuyant sur les publicités et le marketing des médias sociaux pour attirer les utilisateurs vers leurs pages Play Store. Une fois installées, ces applications faisaient jouer le malware HiddenAds, masquant alors l’icône de l’application (pour qu’il soit difficile pour les utilisateurs de supprimer l’application à l’avenir) et commençant à bombarder les utilisateurs de publicités.

Six des 21 applications repérées par Avast sont encore disponibles sur le Play Store au moment de la rédaction du présent document, comme par exemple Shoot Them, Helicopter Shoot, Find 5 Differences – 2020 NEW, Rotate Shape, Cover art Find the Differences – Puzzle Game, ou encore Money Destroyer.

publicité

Google mis en garde

Avast a fait savoir que ces applications affichaient plus de sept millions de téléchargements avant qu’il n’adresse son rapport auprès de Google la semaine dernière. Jakub Vávra a déclaré qu’il est facile de tomber amoureux de ces applications et d’en installer une sur son téléphone, mais qu’il existe des modèles et des indices qui peuvent aider les utilisateurs à identifier les applications potentiellement malveillantes.

“Les utilisateurs doivent être vigilants lorsqu’ils téléchargent des applications sur leur téléphone et il leur est conseillé de vérifier le profil des applications, de les examiner et d’être attentifs aux nombreuses demandes d’autorisation des appareils”, a rappelé ce dernier. En outre, étant donné que nombre de ces applications (jeux) sont destinées aux enfants et généralement annoncées sur les réseaux de médias sociaux, l’analyste a également encouragé les parents à parler et à enseigner à leurs enfants les logiciels malveillants et la sécurité en ligne.

Le rapport d’Avast publié aujourd’hui est le dernier d’une longue liste de mises en garde adressées à Google contre les opérateurs de logiciels malveillants qui parviennent à faire passer leurs logiciels malveillants par-dessus les défenses de la boutique d’applications du géant américain.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: